Ligue des Nations : le Portugal, la Serbie et l’Écosse dominent leurs adversaires, l’Espagne battue par la Suisse

Ligue des Nations le Portugal, la Serbie et l’Écosse dominent leurs adversaires, l’Espagne battue par la Suisse

as

La cinquième journée de la Ligue des Nations se poursuit ce samedi 24 septembre 2022 avec l’entrée en scène du Portugal de Cristiano Ronaldo, de l’Espagne et autres. Et si les Portugais et les Serbes nous ont offert un festival offensif, l’Espagne de Luis Enrique qui était attendu n’a pas pu répondre présente au rendez-vous.

En effet, on a très vite eu droit à de très belles actions dans la rencontre qui opposait le Portugal à a République Tchèque. Puisqu’à la 11e, sur la droite devant la surface, Bernardo Silva transmet pour William Carvalho dont le centre est contré. Cela revient sur Rúben Dias dont le tir est dévié par David Zima dans le petit filet droit. A la 13e, choc aérien entre Cristiano Ronaldo et Tomáš Vaclík au niveau du point de penalty. L’attaquant portugais a le visage en sang. A la 24e, on assiste à une sublime ouverture vers la gauche de la surface de Rafael Leão pour Bruno Fernandes qui remise en retrait pour Cristiano Ronaldo. Ce dernier manque totalement sa reprise et garde le pied coincé dans la pelouse. Dommage, il était en bonne posture.

A la 31e, décalé par Adam Hložek sur la droite, Vladimír Coufal centre fort vers la ligne des six mètres et trouve Antonín Barák dans le dos de Rúben Dias. La tête croisée du joueur de la Fiorentina se dérobe sur la gauche. A la 33e, Diogo Dalot ouvre le score pour le Portugal. Sur la droite, Bruno Fernandes est lancé par Diogo Dalot et centre fort devant le but. Au premier poteau, Cristiano Ronaldo est trop court mais pas Rafael Leão au second. Le Milanais remise en retrait devant le but pour Diogo Dalot qui ajuste Tomáš Vaclík. A la 39e, belle ouverture de Bruno Fernandes vers la droite de la surface et Cristiano Ronaldo. La reprise de l’attaquant portugais s’envole au-dessus du but de Tomáš Vaclík.

A la 41e, Bernardo Silva remise sur la gauche de la surface pour Cristiano Ronaldo qui centre fort. C’est contré et le ballon fuse devant le but. Tomáš Vaclík se jette et manque le ballon… Sans conséquence. A la 45+2e, Bruno Fernandes double la mise. Alerté sur la gauche par William Carvalho, Mario Rui déborde et centre fort devant le but. Il trouve Bruno Fernandes qui s’est fait abandonner d’Alex Kral pour conclure sur la droite du but. A la 45+5e, fautif dans sa surface d’une main sur un ballon anodin, Cristiano Ronaldo met son équipe dans l’embarras. Patrik Schick peut relancer son équipe. Tir au but complètement raté de Patrik Schick qui déclenche un lourd tir du gauche qui vient heurter la barre transversale de Diogo Costa et s’envole vers les tribunes. Le buteur tchèque peut s’en vouloir, le match pouvait être complètement relancé.

Du retour des vestiaires, c’est le Portugal qui relance les hostilités avec le doublé pour Diogo Dalot sur un bijou. Trouvé dans l’axe par William Carvalho, Bruno Fernandes transmet pour Diogo Dalot qui crochète sur la gauche Tomáš Souček et ajuste Tomáš Vaclík d’une lourde frappe qui se loge sur la gauche du but. A la 66e, sur la gauche, Václav Jemelka déboule et centre fort au second poteau vers la ligne des six mètres. La tête de Patrik Schick passe au-dessus du cadre. A la 79e, Diogo Dalot déborde sur la droite et centre fort vers le point de penalty. C’est un peu trop appuyé pour Cristiano Ronaldo qui ne peut pas placer sa tête. A la 82e, Diogo Jota se joint à la fête. Ricardo Horta est à la baguette sur corner côté droit et décide de centrer vers le premier poteau où Cristiano Ronaldo dévie de la tête vers le second. Diogo Jota surgit et propulse sa tête au fond des filets. De son côté, l’Espagne qui sait fait surprendre par la Suisse a su réagir même si au final, les hommes de Luis Enrique ont fini par perdre le match 1-2. La Serbie quant à elle a dominé facilement la Suède 4-1 au moment où L’Écosse aussi battait l’Irlande 2-1.

Fancy Franck

Fancy Franck, journaliste professionnel, passionné du football et web rédacteur sportif à To Foot. Merci de retrouver mes articles sportifs sur le site tofoot.com. Écrivez-moi au : [email protected]

Read Previous

Barça : les solutions de Xavi à l’avalanche de blessures dont il fait face

Read Next

Espagne-Suisse : Luis Enrique après sa défaite surprise « La finale aura lieu au Portugal, nous irons pour gagner »