Vinicus Jr : « Je veux continuer à écrire l’histoire et évoluer pour faire de grandes choses dans le football »

Vinicus Jr Je veux continuer à écrire l'histoire et évoluer pour faire de grandes choses dans le football

MD

Le Brésilien Vinicius Jr a bien fait parler de lui cette saison en étant un des hommes forts dont Carlo Ancelotti s’est servi pour amener le Real Madrid à la gloire en Espagne comme en Europe. C’est donc bien heureux de sa saison que ce dernier dans un entretien à la presse internationale a évoqué son avenir avant le match du Brésil face au Japon.

Loading...

Sur la saison : « Sans aucun doute, c’est le plus grand et le meilleur jusqu’à présent. Comme je l’ai dit, je ne veux pas m’arrêter là, je veux continuer à écrire l’histoire et évoluer pour faire de grandes choses dans le football. À 21 ans, être en équipe nationale et marquer un but en finale de la Ligue des champions est un très gros poids, cela me donne du bagage pour rêver. »

Sur la coupe du monde : « Concentration totale sur la Coupe du Monde, maintenant c’est travailler au maximum et s’adapter, c’est très proche du début de la Coupe du Monde, c’est le moment le plus important, depuis 2018 l’équipe travaille pour arriver à ce moment spécial où tous les joueurs veulent arriver, pour moi ce n’est pas différent. »

Loading...

L’adaptation en Europe : « Arriver au Real Madrid à 18 ans, c’est très compliqué, moi qui était monté chez les professionnels à 16 ans, je n’ai pas fait toute la base, c’est encore plus compliqué. J’ai toujours eu les idées claires, le club m’a donné confiance et m’a apporté ce dont j’avais le plus besoin. La première saison, j’ai eu des hauts et des bas, c’est normal à cause de mon âge, j’avais 18 ans, je changeais, tout était nouveau, dans un nouveau football, complètement différent, avec beaucoup de tactiques qui évoluent et qui apprennent si vite que parfois c’est un peu compliqué. Mais tous les entraîneurs m’ont donné la tranquillité d’esprit et la confiance pour arriver en 2022 et j’étais calme, avec plus d’expérience, et c’est ce qui s’est passé. »

Captif d’une attaque : « On s’aime bien, ça aide beaucoup. Ney est mon idole, avec Paqueta j’ai toujours joué pour Flamengo, et Raphinha que j’ai toujours admiré depuis qu’il a joué au Portugal. L’entraîneur dit que nous nous apprécions beaucoup, donc ça finit par marcher, essayons de marquer le plus de buts possible pour être de plus en plus liés et arriver à la Coupe du monde en tête. »

Loading...

Nasrine Roux

Nasrine Roux, journaliste professionnel, passionné du football et web rédacteur sportif à To Foot. Merci de retrouver mes articles sportifs sur le site tofoot.com. Écrivez-moi au : [email protected]

Read Previous

Le Real Madrid exige enfin des explications à l’UEFA sur les incidents de la finale de la Ligue des Champions

Read Next

Real Madrid : les précieux conseils de Carlo Ancelotti aux Blackburn Rovers