UCL : les Parisiens remis à leur place « la LDC est gagnée par de grandes équipes et ce PSG n’en fait pas partie »

UCL les parisiens remis a leur place la ldc est gagnee par de grandes equipes et ce psg nen fait pas partie

OM


Le PSG a reçu une véritable leçon de football mercredi dernier dans le cadre de la 5e journée de la Ligue des Champions. Une défaite qui ramène sur scène la question du collectif développé par cette équipe qui est quasi inexistant et sur laquelle se prononcent bon nombre d’observateurs.

En effet, dans sa contre-chronique dans Marca, Jaime RINCÓN n’a pas épargné cette équipe du PSG. « Un plus un n’est pas toujours deux. Et deux plus un ne font pas trois. Mbappé et Neymar plus Messi n’est pas synonyme de succès. Il ne s’agit pas de titres garantis. On l’a vu à Manchester et on l’a bafoué à chaque match de Ligue 1, où la différence avec le reste des équipes permet aux hommes de Pochettino de montrer leur qualité, mais pas leur force en tant qu’équipe. Parce que c’est ça le football, être une grande équipe. Et la Ligue des champions revient généralement à l’équipe qui est meilleure collectivement. Un joueur, voire trois, peut vous faire gagner quelques matchs, mais difficilement un tournoi où vous affronterez les meilleurs d’Europe. » a commencé le journaliste.

Il a ensuite insisté sur le positionnement des joueurs et attaque le trio offensif : « City leur a donné du fil à retordre comme à l’aller en termes de positionnement, de circulation du ballon, de pressing après avoir perdu le ballon et de tout autre principe footballistique imaginable. Cela ne pouvait pas se terminer autrement. Pas pour le bien du football. Le travail sans ballon des trois attaquants est désastreux. Le PSG n’est pas capable de bien défendre ou de commander un match contre une équipe techniquement de haut niveau. Ils ne peuvent pas le faire parce qu’ils pressent avec trois joueurs de moins et qu’ils défendent dans leur propre moitié lorsqu’ils sont menés. A l’Etihad, l’équipe de Pochettino a couru après les ombres, notamment parce que Neymar, Mbappé et Messi ne pressent pas un seul ballon. »

Par ailleurs, il s’est aussi prononcé sur les joueurs de City : « Le jeu de Rodri était un jeu à retenir. Il a dirigé le match du début à la fin, décidant quand il fallait passer à la vitesse supérieure et quand il fallait mettre fin au match. Tous les ballons passaient par ses pieds et, pour couronner une excellente soirée, il a lancé le mouvement pour l’égalisation avec une passe fantastique à Walker. La différence entre la première mi-temps dominatrice, mais inefficace de City et la seconde mi-temps létale et ambitieuse a été Gabriel Jesus. Le Brésilien a marqué le but de la victoire, mais son importance dans le match est allée au-delà de cette action ponctuelle. Avec sa présence, City a commencé à jouer avec un vrai 9 et les jeux ont toujours trouvé une référence offensive : finisseur ou assistant selon le jeu. »

Il fa finir par le jeu mis en place par Mauricio Pochettino : « L’approche de Pochettino est-elle la bonne ? Le PSG ne ressemble pas à une équipe, il ne veut pas être protagoniste du jeu et il n’y a pas de sentiment d’unité, pas de cohésion dans un plan de jeu concret ou dans le développement d’une approche footballistique convaincante. Le coach argentin dispose de trois milieux défensifs, car il sait qu’il doit compenser le manque d’engagement de ses stars lorsqu’elles n’ont pas le ballon. Même au risque de perdre en qualité ou en jugement dans la distribution du ballon ou dans la conservation du ballon. Le résultat est une équipe dans laquelle il semble que chacun joue son propre jeu et où la solidarité et l’esprit d’équipe brillent par leur absence. »


Fancy Franck

Fancy Franck, journaliste professionnel, passionné du football et web rédacteur sportif à To Foot. Merci de retrouver mes articles sportifs sur le site tofoot.com. Écrivez-moi au : [email protected]

Read Previous

Affaire Valbuena : Benzema réagit enfin à sa condamnation

Read Next

« Si j’étais Pochettino, j’irais à Man Utd, car il ne gagnera jamais la LDC avec Messi qui est en promenade »

Leave a Reply