Tebas s’en prend au PSG : « Ce n’est pas possible qu’une équipe qui a perdu 300M€ puisse enlever Mbappé à Madrid »

Janvier Tebas

as

Le président de LaLiga espagnole était à une conférence ce vendredi 20 mai 2022 sur la transformation numérique dans le sport. Une occasion dont a profité Javier Tebas pour se pencher sur le mercato estival de ses cadors que sont le FC Barcelone et le Real Madrid. C’est dire que passant par le dossier Kylian Mbappé jusqu’à celui de Robert Lewandowski, tout est passé à la loupe par le président Tebas.

Loading...

En effet, au cours de sa conférence, le président de LaLiga Javier Tebas s’est prononcé sur les sujets brûlants du mercato comme celui du Français Kylian Mbappé qui est annoncé au Real Madrid depuis un bon moment et son impact pour son championnat : « Je pense qu’il sera au Real Madrid, mais comme un jour est blanc, un autre noir, ça change… mais je le pense. Pour LaLiga : Nous n’aurions pas de bonnes nouvelles, mais ce ne serait pas une mauvaise nouvelle ».

Il s’est ensuite confié sur un probable Retournement de situation : « J’ai lu tant de fois des articles sur les rebondissements… pas inattendus, car il y a toujours des rebondissements. Le sentiment que j’ai est que si j’avais voulu renouveler, je l’aurais déjà fait, mais je peux me tromper ».

Loading...

Il va aussi se prononcer sur les pertes du PSG qui rendent l’opération impossible en principe : « Avec le PSG au milieu, je ne pense pas que ce soit beaucoup ce que vous dites. Le PSG va terminer cette année avec 650 millions d’euros de salaires, avec 300 millions de pertes, et il va quand même faire une offre d’un million de dollars pour Mbappé ? Si nous sommes en train de nous organiser en Europe avec les clubs d’État et qu’il y a une réforme importante de l’UEFA dans ce sens, cela ne peut pas être le cas. Le Real Madrid est l’équipe la mieux gérée pendant la pandémie, qui n’a pas perdu d’argent pendant la pandémie, qui a des réserves importantes, qui est peut-être et j’espère sera champion d’Europe. Il n’est pas possible qu’une équipe qui a perdu 300 millions avec une masse salariale de 600 millions qui ne génère pas même par hasard, puisse enlever un joueur de ce niveau, ce n’est pas possible ».

Mais il ne finit pas sans se prononcer sur la probable signature du Polonais Robert Lewandowski par le FC Barcelone : « Pour le moment, non. Il doit se passer d’autres choses dont je ne sais pas si elles vont se produire. Ce que BLM, Barca Estudios…. Dans leur budget, ils avaient une vente de Barça Estudios que je ne vois pas. Les chiffres sont très simples, si vous avez plus de 500 millions de pertes des deux années précédentes, vous devez les récupérer pour pouvoir signer sans la règle du 1/3. Alors qu’il reste encore un an à Lewandowski au Bayern, entre ce que Lewandowski veut être payé et ce que le Bayern veut prendre… Je ne le vois pas à Barcelone en ce moment.

Loading...

Cela pourrait être suffisant en fonction du prix auquel vous le vendez et en fonction de ce que Lewandowski demande. Cela pourrait être 100 millions plus ce que vous économisez, il faut voir combien il reste de la dépréciation de De Jong, ce dont je ne me souviens pas… Et puis le 1/3 des règles. De Jong pourrait leur donner cette possibilité, mais je ne sais pas s’ils vont vendre De Jong, s’ils ont l’intention de le vendre ou non. A ce jour, ont-ils vendu De Jong ? Non. Et vendre un joueur n’est pas si facile. Il est vrai que le marché s’est amélioré… ».

Fances Gill

Read Previous

Pochettino : « Le pire souvenir de la saison sont les 20-25 min où nous n’avons pas pu tenir contre le Real Madrid »

Read Next

Guardiola sur la Champions League et la Premier League : « Gagner 38 matchs est différent de gagner 6 ou 7 »