Real Madrid : Vinicius Jr gagne son pari avant le clasico de la Supercoupe d’Espagne

Real Madrid Vinicius Jr gagne son pari avant le clasico de la Supercoupe d’Espagne

MD


Ceci mérite quelle note ?

Le Real Madrid et le FC Barcelone seront face à face ce mercredi 12 janvier 2022 dans le cadre de la première demi-finale de la Supercoupe d’Espagne qui va avoir lieu en Arabie Saoudite. Mais bien avant, il y a les athlètes qui sourient et qui attendent cette échéance avec grande impatience à l’image du Brésilien Vinicius Jr.

En effet, bien qu’il ait montré des éclairs de génie, contre l’Atalanta et Liverpool en Ligue des champions la saison dernière, Vinicius n’a pas pu confirmer sa prise de pouvoir, puisque le technicien français en poste ne lui accordait pas la confiance dont il avait besoin pour se mettre plus en évidence. A la place, il préférait un Eden Hazard qui a toujours été décevant depuis sa signature au Real Madrid. Il a donc terminé la saison avec six buts et sept passes décisives, un chiffre que, bien que dépassant celui des deux campagnes précédentes.

Mais les performances n’étant pas à la hauteur des attentes, il s’est fixé un objectif durant l’été, et c’est de se mettre plus en évidence en 2021-22, puisque son équipe, qui estimait qu’il devait faire un pas en avant pour s’asseoir à la table d’honneur. Son staff, dans le cadre du plan de croissance élaboré pour lui, qui comprend à la fois l’évolution physique et les paramètres du buteur, a fixé un objectif de 12 buts, un chiffre acceptable au regard de sa progression pour un ailier. Vinicius a reçu le défi, n’a rien dit et a sauté directement dans la mêlée. Mais en début de saison, il a rapidement montré ce dont il était capable, marquant dans quatre des cinq premiers matchs de championnat, avec cinq buts au total.

Depuis lors, il est toujours décisif pour son équipe et le 4 décembre, il a égalé l’objectif qui lui avait été fixé, en marquant lors de la victoire 0-2 contre la Real Sociedad. Après une série de trois matchs sans encombre et deux autres à domicile en raison du coronavirus, il a inscrit son 14e but contre Valence. Ce faisant, il a inscrit son quatrième doublé depuis le mois d’août, après ceux contre Elche, Shakhtar et Levante. Et la énième démonstration qu’il est un joueur en pleine ascension. C’est ce qu’indiquent les chiffres, qui font de lui le meilleur passeur (9), le deuxième meilleur buteur (14) et le cinquième en minutes (2 136) de l’équipe d’Ancelotti.

Des performances qui lui ont valu d’être élu joueur cinq étoiles en août, octobre et novembre, et joueur du mois de LaLiga en novembre. Par ailleurs, tout cela a été ressenti dans différents portails spécialisés. Puisque Transfermarkt le classe comme le troisième footballeur le plus cher du monde (100 millions d’euros) et l’Observatoire du football CIES lui donne le prix de transfert estimé le plus élevé (166,4) dans les grandes ligues. Mais derrière la réussite de Vinicius se cachent 12 personnes de l’agence qui le représente, TFM. C’est un groupe qui se concentre exclusivement sur lui et qui est composé d’un directeur, de deux directeurs adjoints, d’un responsable de la communication, d’un responsable de la logistique, d’un chef cuisinier, d’un physiothérapeute, d’un chauffeur et de quatre professionnels dédiés à son projet le plus charitable, l’Institut Vini Jr dans son pays.


Sandrine Zounon

Sandrine Zounon, journaliste professionnel, passionné du football et web rédacteur sportif à To Foot. Merci de retrouver mes articles sportifs sur le site tofoot.com. Écrivez-moi au : [email protected]

Read Previous

Mercato : le Barça de Xavi licencie un joueur de son effectif

Leave a Reply

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.