Real Madrid : Toni Kroos hausse le ton sur la question de son avenir

Toni Kroos NM

as

Le milieu de terrain allemand Toni Kroos est l’un des joueurs madrilènes dont la situation inquiète de plus en plus. Puisque si le club avait proposé une prolongation au joueur, ce dernier avait préféré ne pas y penser en se concentrant sur sa forme, vu qu’il souffrait à un moment donné. Mais maintenant qu’il est en pleine forme, la question est revenue au-devant de la scène.

Loading...

Toni Kroos est l’un des joueurs du trio magique du Real Madrid qui ont poussé le club à 4 victoires finales de Ligue des Champions, le fameux triplé du technicien français Zinedine Zidane et le dernier remporté la saison dernière par le technicien italien Carlo Ancelotti. Et si la saison dernière on le sentait un peu émoussé, l’Allemand qui a déjà pris sa retraite internationale a eu le temps de bien se reposer pour revenir en forme lors de cette pré-saison. D’ailleurs, il n’a cessé de le prouver, d’abord face au Barça, ensuite face au club America et enfin contre la Juventus où il a été le maitre du rythme madrilène.

En effet, quand l’allemand Toni Kroos qui a actuellement 32 ans estimera que sa contribution ne le rend plus indispensable au Real Madrid, il cédera sa place. C’est pourquoi il a décidé de reporter la décision concernant son avenir à la fin de la saison. Mais la question revient parce que son contrat expire le 30 juin et, comme le rapporte SER, il préfère attendre avant de prolonger son engagement avec un club qu’il a rejoint il y a huit ans. Kroos ne veut pas être un joueur comme les autres et contre la Juventus, il ne l’a pas été. S’il réalise une performance aussi bonne que lors du dernier match amical aux États-Unis, le choix sera plus facile. C’est pourquoi l’homme de Greifswald a élevé la voix au Rose Bowl de Pasadena.

Loading...

Ancelotti avait clairement indiqué à plusieurs reprises que son onze contre les Bianconeri serait son onze contre l’Eintracht le 10 août et c’est là que tout devient clair. Il n’y a aucun doute là-dessus. Tchouameni est arrivé et, avec Camavinga et Valverde, sans oublier un Dani Ceballos en plein essor, ils complètent le milieu de terrain du futur. Puisque pour Carlo Ancelotti, il est clair que son milieu de terrain préféré est le trio ‘’Casemiro, Modric et Kroos’’ qu’il appelle le « triangle des Bermudes, parce que la balle disparaît quand elle passe entre eux… »

Et le moins que l’on puisse dire, est que les faits donnent raison à l’Italien. Puisque pendant les 63 minutes qu’ils ont passées sur le terrain, Zakaria, Fagioli, Locatelli et Di Maria étaient tous en perdition. De plus, en seconde période, ils ont créé un mouvement parfait au milieu du terrain qui a soulevé un rugissement dans les tribunes et s’est terminé par une occasion pour Carvajal. Kroos, est celui qui a non seulement mené l’orchestre, mais aussi brisé le score de l’adversaire. C’est la raison pour laquelle la question de son avenir est revenue au-devant de la scène, Et l’allemand par sa performance montre déjà qu’il peut, même s’il n’y pense pas pour le moment.

Loading...

Govea Agbomahena

Govea Agbomahena, journaliste professionnel, passionné du football et web rédacteur sportif à To Foot. Merci de retrouver mes articles sportifs sur le site tofoot.com. Écrivez-moi au : [email protected]

Read Previous

Barça : Lionel Messi, Coutinho et autres, la liste des 22 joueurs dont Laporta s’est débarrassé en deux saisons

Read Next

Manchester United : Ten Hag fait le bilan de sa présaison en 10 points, Cristiano Ronaldo exclu de son 11 de départ