Real Madrid : déjà un premier avertissement pour Carlo Ancelotti

Real Madrid le jeu de casse-tête continue pour Carlo Ancelotti confronté à un véritable problème

Tweet

Carlo Ancelotti n’y arrive plus depuis son carton face à Majorque qui avait laissé tout le monde croire que ce Real Madrid était presque injouable surtout à domicile. Mais tout de suite, tout le monde a été réveillé par le nul douloureux face à Villarreal qui était venu au Santiag Bernabéu prendre les trois points. Malheureusement, Courtois a bien fait obstacle, et depuis, plus rien ne va pour l’Italien.

Loading...

D’une victoire écrasante avec une équipe complètement remaniée à un nul avec les cadres suivis d’une défaite avec les mêmes cadres. C’est la triste réalité du Real Madrid, ce qui fait que la situation du club va de mal en pire et on a l’impression que cela n’est pas sur le point d’avoir une fin rapide. Puisqu’hier, le club a peiné à trouver le chemin des buts malgré la présence de son duo magique Vinicius-Benzema sur la pelouse. Si le Brésilien ne marque plus, il contribue toujours énormément au jeu offensif en apportant du déséquilibre sur son côté gauche. Seulement, cela ne suffit plus pour porter un club qui a énormément de problèmes tant offensif que défensif, puisque Carlo Ancelotti n’a toujours pas une défense sur laquelle compter pour les grandes soirées.

La surprenante défaite face à Sheriff remet donc en cause le bon début de saison, qui ne pourra revenir en forme qu’avec de nouvelles victoires. Il n’y en a plus. L’entraîneur italien le dit et le reconnaît toujours : « le football est une question de résultats », et mardi soir, le Real Madrid est entré dans l’histoire en permettant à Sheriff de tirer quatre fois au but, dont trois se sont soldées par un but (l’un a été refusé) et l’autre a été sauvé par Courtois, le même qui a été décisif pour éviter la défaite lors du match contre Villarreal. En effet, le match contre l’équipe moldave était incroyable. Le Real Madrid a tiré 30 fois au but. De loin, de près, de la tête… mais Athanasiadis a sauvé avec son visage. Au total, le gardien grec a réalisé douze arrêts, signant une performance dont il se souviendra toute sa vie, comme tous ceux qui se prétendent fans d’un Shérif qui a étonné l’Europe en accédant à la phase de groupes et plus encore en prenant déjà six points.

Loading...

Les joueurs n’arrivent toujours pas à y croire. Le Real Madrid a montré lors des deux derniers matchs des faiblesses qui ne font pas référence au manque de buts (un et un penalty) après la frénésie de buts des premiers jours de la Liga. Il est vrai que le taux de réussite de Sheriff est presque impossible à répéter, mais l’équipe d’Ancelotti fait preuve d’un manque de concentration en défense, d’un manque de concentration lorsqu’il s’agit de se replier avec des brèches, comme cela a été montré dans le premier but des Moldaves et cela s’est répété dans le but refusé. C’est une question d’équipe et non que de la défense.

Hazard ne fait pas les courses en retrait de Rodrygo, Casemiro n’arrive pas à la quasi-totalité d’entre eux comme il le faisait auparavant, et les défenseurs latéraux ne ferment pas efficacement leur flanc. De plus, il y a maintenant huit joueurs qui ont franchi la démarcation susmentionnée, et le dernier est le Français Camavinga. Par ailleurs Mendy n’a pas encore fait ses débuts. Et quand une équipe regarde le but 30 fois, le flux offensif est assuré. Le succès est une autre affaire. Contre Sheriff, ils ont essayé de toutes les manières possibles, mais beaucoup mieux et avec plus de sens en deuxième mi-temps et avec Vinicius comme générateur de presque tous les dangers. Mais cela n’a pas empêché le Sheriff de lancer le premier avertissement que cette équipe de Carlo Ancelotti n’est peut-être pas ce qu’on veut nous vendre à cause de ses débuts de saison sensationnels.

Loading...

Fancy Franck

Fancy Franck, journaliste professionnel, passionné du football et web rédacteur sportif à To Foot. Merci de retrouver mes articles sportifs sur le site tofoot.com. Écrivez-moi au : [email protected]

Read Previous

PSG-Man City : le message de Nasser Al-Khelaïfi à Messi après la victoire des Parisiens

Read Next

Juventus : Bonucci sur l’impact de Cristiano Ronaldo « Seule sa présence suffisait à gagner des matchs »