Real Madrid : Ancelotti revient sur son titre de Champion d’Espagne « Personne ne peut dire qu’elle n’est pas méritée»

Ancelotti frc

as

Le technicien italien du Real Madrid était en conférence de presse avant son match de l’avant-dernière journée de LaLiga contre Levante. Une occasion pour Carlo Ancelotti de se prononcer sur beaucoup de sujets comme son titre de champion d’Espagne, le 35e de l’histoire du club.

Loading...

Sur Lisci, entraîneur de Levante : « Je ne le connais pas personnellement. J’ai vu son équipe jouer et Levante s’est amélioré depuis son arrivée, ils ont pris beaucoup de temps, ils jouent avec beaucoup de courage et de personnalité. J’ai hâte de le rencontrer demain. »

Pourquoi dit-il que la saison a été facile pour lui ? : « En raison de la relation que j’ai eue avec les joueurs, aucun d’entre eux ne m’a créé de problèmes. Dans le passé, il m’est arrivé de dire à quelqu’un de se reposer : sans citer de noms, je le mettais sur le banc et il me faisait une mauvaise tête. Aujourd’hui, sans citer de noms non plus, mais à des joueurs qui ont gagné quatre Ligues des champions, je leur ai dit de se reposer et il n’y a eu aucun problème. C’est la différence du Real Madrid. Et c’est pourquoi je dis que ça a été une saison facile. La difficulté pour l’entraîneur réside dans sa capacité à maintenir la motivation de l’ensemble de l’équipe. »

Loading...

Il faudra confirmer si Rodrygo suit les traces de Vinicius pour la saison prochaine : « C’est une question de temps. Il va progresser, grandir et s’améliorer. Il est très talentueux, très intelligent, très humble. C’est une question de temps. Je ne sais pas quand, mais cette saison, du début à la fin, il s’est déjà amélioré, il a fait la différence dans des matchs très importants. Il doit juste attendre un peu. Je ne sais pas combien de temps, mais je m’en fiche, je sais juste que nous avons de la chance d’avoir un joueur comme lui. »

Si, à la fin, c’est “La Liga del “pero”” (la ligue du “mais”) : « Il a été fantastique, mérité à tous égards parce que nous avons été plus énergiques et efficaces que les autres. Il n’y a pas grand-chose à dire. Nous avons bien commencé, nous avons eu deux moments difficiles, contre l’Espanyol et contre Barcelone, mais à partir de là, l’équipe a toujours été compétitive et s’est battue. Personne ne peut dire qu’elle n’est pas méritée à tous égards. Il n’y a pas de “mais”. »

Loading...

Sur le mercato : « Nous aurons le temps d’en parler après la finale. Aujourd’hui, je ne veux pas en parler. Ce n’est pas le bon moment. »

Haaland, vers City : « Puf, je n’aime pas vraiment parler de ça. C’est un grand joueur, City est un grand club… Je vais rester fidèle à mon équipe, qui m’a permis d’assister à une nouvelle finale de la Ligue des champions. »

Rotations : « Demain est un match que nous devons bien jouer. L’objectif est le même, garder un bon rythme, bien jouer et gagner. »

Sandrine Zounon

Sandrine Zounon, journaliste professionnel, passionné du football et web rédacteur sportif à To Foot. Merci de retrouver mes articles sportifs sur le site tofoot.com. Écrivez-moi au : [email protected]

Read Previous

Mercato : la date de la grande annonce de la signature de Mbappé par le Real Madrid connue

Read Next

Ligue des Champions : Ancelotti sur la finale Real Madrid-Liverpool « Pour ce match, il n’y a pas de secret »