Qatar 2022 : le discours brutal d’Hervé Renard qui a conduit à l’exploit de l’Arabie Saoudite face à l’Argentine

Qatar 2022 le discours brutal d'Hervé Renard qui a conduit à l’exploit de l’Arabie Saoudite face à l'Argentine

La coupe du monde Qatar 2022 se poursuit ce vendredi 25 novembre 2022 avec les deuxièmes journées de la phase des poules. Mais bien avant, la première nous a donné des surprises comme le match de l’Argentine face à l’Arabie Saoudite. Une rencontre dans laquelle le discours d’Hervé Renard a fait la différence.

Avant le début de la coupe du monde Qatar 2022, l’Argentine de Lionel Messi était annoncée comme un des grands favoris de la compétition. C’est dire que tout le monde a été agréablement surpris de la défaite de ces derniers, pas dans le sens où ils ont perdu, mais dans celui où le football nous réserve des surprises, comme ce fut aussi le cas avec le Japon et l’Allemagne. Et si l’Argentine s’est fait bouffer par les Saoudiens, c’est parce que Hervé renard, spécialiste des sélections a su faire son job.

En effet, à la pause du match alors que l’Argentine menait 1-0, le sélectionneur de l’Arabie saoudite a donné une séance de cours magistral. Un cours qui a été suivi à la lettre par ses joueurs à qui il a transmis de son énergie. Et la conclusion tout le monde la connait, ils ont battu l’équipe de Lionel Messi et créé l’une des surprises de la saison.

« Que faisons-nous ? Est-ce notre façon de faire pression ? Que veulent-ils : prendre une photo avec Messi ? Ils doivent le presser parce qu’il a le ballon et ils le fixent. Messi a le ballon et ils restent tous immobiles, à le regarder. Vous devez le pousser, le pousser, si vous voulez une photo, sortez vos téléphones. Mais il faut tout donner, c’est la Coupe du monde », a déclaré Renard à Cope.

Heureusement, son discours a eu un effet positif sur la rencontre, raison pour laquelle l’entraineur a déclaré à ajouter à Cope : « A la mi-temps, je n’étais pas content parce que nous ne pouvions pas jouer comme nous l’avons fait en première mi-temps », a-t-il déclaré, avant de lancer un os à l’Argentine : « Vous allez vous qualifier, ne vous inquiétez pas. De plus, ils peuvent être champions du monde. »

Sandrine Zounon

Sandrine Zounon, journaliste professionnel, passionné du football et web rédacteur sportif à To Foot. Merci de retrouver mes articles sportifs sur le site tofoot.com. Écrivez-moi au : [email protected]

Read Previous

Qatar 2022 : la FIFA réplique aux polémiques « La Coupe du monde est plus populaire que jamais »