Qatar 2022 : le démantèlement des stades de la coupe du monde a déjà commencé

Qatar 2022 le démantèlement des stades de la coupe du monde a déjà commencé

as

La coupe du monde Qatar 2022 se vit bien et le pays hôte de son côté pense déjà à l’après-compétition. C’est la raison pour laquelle les stades sont déjà en train d’être démantelés, une nouvelle qui surprend, mais qui avait été annoncé bien avant le début de la compétition.

En effet, les travaux de démantèlement du stade 974 ont commencé après la victoire 4-1 du Brésil sur la Corée du Sud, le dernier match joué dans ce stade, pour faire place à des espaces verts et récréatifs. Le stade 974, construit à partir de 974 conteneurs de transport par le préfixe téléphonique 00974 du Qatar, est l’un des trois sites sportifs du tournoi qui “disparaîtront” après les huitièmes de finale.

Mardi 6 décembre 2022, déjà à la première heure du matin, toutes les bâches et grilles entourant le stade ont été retirées, et de nombreux ouvriers ont déblayé et travaillé sur le hall du site. Ce démantèlement est en avance sur le calendrier, car deux des travailleurs ont déclaré qu’il ne commencerait qu’après la finale de la Coupe du monde.

Le stade nécessite moins de matériaux de construction et peut donc être construit rapidement et, vraisemblablement, de manière plus rentable. En outre, il peut être entièrement démantelé et reconstruit ailleurs.

Pour rappel, l’année dernière, six matchs de la Coupe arabe ont été joués au stade 974, et il a accueilli sept matchs de la Coupe du monde. Après ce démantèlement, des espaces verts et récréatifs seront construits à côté du port et de la plage pour les Qataris.

Fances Gill

Read Previous

Mercato : après Endrick, le Real Madrid signe Nico Paz, une autre pépite pour Carlo Ancelotti

Read Next

« Cristiano Ronaldo va probablement bien et se sent comme un jeune de 20 ans, mais son corps est en train de lâcher »

@to_footSuivez ToFoot sur Telegram

Ne ratez plus l'info foot!

Rejoignez @To_Foot sur Telegram pour suivre le foot en temps réel.