Qatar 2022 : Hazard se paie l’Allemagne « elle aurait mieux fait de ne pas se couvrir la bouche et de gagner son match »

Qatar 2022 Hazard L'Allemagne aurait mieux fait de ne pas se couvrir la bouche et de gagner son match 

Marca

Les débuts difficiles en coupe du monde de l’Allemagne dirigée par Hansi Flick continue de faire parler. Et cette fois, c’est le capitaine de la Belgique Eden Hazard qui s’est payé la tête de Manuel Neuer et de ses coéquipiers, ces derniers qui ont tenu à exprimer leur mécontentement contre le port du Bracelet One Love.

La coupe du monde Qatar 2022 est celle au cours de laquelle la FIFA ne veut faire aucune concession. Puisque l’instance suprême du football mondial sait que son image est en jeu et que les polémiques autour de la compétition ne cessent d’enfler. C’est donc pour taper du poing sur la table que la FIFA était contrainte de prendre des décisions fortes. Et l’une d’elles concerne le port du bracelet One Love par les capitaines de certaines sélections. Ainsi, comme l’Angleterre, le Pays de Galles, le Danemark, l’Allemagne, les Pays-Bas et la Suisse, l’équipe nationale belge a renoncé à son capitaine Eden Hazard pour porter le brassard ” lors de son premier match de Coupe du monde contre le Canada (1-0).

Une décision prise à la suite de l’annonce par la FIFA que les joueurs portant le brassard seraient sanctionnés par un carton jaune. Interrogé sur ce choix de renoncer au brassard en soutien aux droits des LGBTQIA+, Eden Hazard a admis se sentir gêné : « Je ne me sens pas à l’aise pour en parler, car je suis ici pour jouer au football » a d’abord déclaré le joueur du Real Madrid.

Il a ensuite ajouté : « Ils nous ont un peu conditionnés avec la menace de la sanction. Je ne voulais pas commencer le match avec un carton jaune, cela aurait été un problème pour le reste du tournoi. » D’un autre côté, l’Allemagne, également touchée par le refus de la FIFA, a envoyé un message fort en accusant l’instance internationale de censure. Les joueurs ont porté leurs mains à la bouche au moment de la photo officielle avant qu’un communiqué de presse de la fédération ne soit publié sur les médias sociaux pour dénoncer la menace de sanctions de la FIFA.

Interrogé sur ce geste symbolique, Hazard a surpris en le reliant à la défaite inattendue des Allemands contre le Japon (2-1) : « Oui, mais ensuite ils ont perdu le match. Il aurait été préférable de ne pas le faire et de gagner. Nous sommes ici pour jouer au football. Je ne suis pas ici pour envoyer un message politique. Nous voulons être concentrés sur le football », a répondu le capitaine belge.

Govea Agbomahena

Govea Agbomahena, journaliste professionnel, passionné du football et web rédacteur sportif à To Foot. Merci de retrouver mes articles sportifs sur le site tofoot.com. Écrivez-moi au : [email protected]

Read Previous

Qatar 2022 : les dirigeants de la sélection uruguayenne répondent avec véhémence au Barça au sujet d’Araujo