Qatar 2022 : après celle à l’Allemagne, le Japon donne une autre leçon au monde en dehors du terrain

Qatar 2022 après celle à l’Allemagne, le Japon donne une autre leçon au monde en dehors du terrain

RTL

La coupe du monde Qatar 2022 est celle des grosses surprises, car il en a déjà deux, et on a échappé à une troisième avec la victoire arrachée de la Belgique face au Canada. C’est dire que tout le monde est bien excité dans cette coupe du monde, et le Japon encore plus. Puisqu’après sa leçon de football à l’Allemagne, il a décidé de donner une autre au monde entier.

Le Japon est l’une des nations surprises de cette coupe du monde qui peut valider son billet pour les huitièmes de finales déjà dès son second match. Puisque si dans le groupe E tout le monde s’attendait à ce que ce soit l’Allemagne et l’Espagne qui s’en sorte vainqueur, la victoire des asiatiques a déjoué toutes les pronostics, et le fait que les deux géants se retrouvent pour le second match complique encore plus les choses pour les Allemands. Mais côté japonais, on reste bien lucide et on donne les leçons les unes après les autres.

En effet, les supporters japonais ont quitté le stade Khalifa hier avec plein de fierté. Puisque leurs sélections nationales, les Blue Samurai, ont donné une leçon de courage pour surmonter l’avance d’un but de l’Allemagne dans les dernières minutes de la première mi-temps. Au final, ils ont remporté une victoire historique qui a été célébrée par tous. Les joueurs se sont déchaînés, d’abord sur le terrain, puis dans le vestiaire, et mieux, tout le Japon était en fête. Mais tout cela n’a pas empêché les personnes présentes sur le terrain et dans les tribunes de faire preuve de civisme.

Puisqu’avant de quitter le stade Khalifa et une fois les célébrations terminées, un groupe de supporters japonais organisés a été vu faisant le tour de la zone qu’ils avaient principalement occupée pour ramasser tous les déchets qui avaient laissés dans les tribunes. Avec patience et sans précipitation, petit à petit, tout a été rassemblé dans des sacs bleus sous le regard étonné des agents de terrain qui ont pu constater que l’émotion du moment n’avait pas fait oublier leurs valeurs aux supporters japonais.

De leur côté, les joueurs et la délégation ont fait de même. Dans la zone mixte, ils avaient célébré la victoire avec les médias. Il y avait une joie débridée. Mais à l’intérieur, ils ont suivi le même exemple que leurs fans. Le vestiaire, après la bataille, était complètement rangé et propre. Sols, casiers et tables. La FIFA elle-même a souligné ce fait sur les médias sociaux. C’est dire que le Japon a donné deux leçons au Khalifa. Une sur et une en dehors du terrain.

Adama Touré

Read Previous

Qatar 2022 : Kubo se paie l’Allemagne après sa défaite face au Japon « c’était comme l’Arabie Saoudite et l’Argentine »