Premier League : la famille Glazer décide de vendre Manchester United après les révélations de Cristiano Ronaldo

Glazer

Avram Glazer and Joel Glazer, 2015

Cristiano Ronaldo qui est désormais un ancien joueur de Manchester United a peut-être rendu service au club anglais lors de son entretien avec Piers Morgan. Puisque si le joueur a quitté le club après son entretien, il était bien conscient de l’ampleur des dégâts de ses déclarations. Et les premiers à être emportés avec lui sont les propriétaires du club anglais, la famille Glazer.

Tel un ouragan qu’on ne peut pas freiner, Cristiano Ronaldo a tout emporté sur son passage avec son interview sur ce qui se passe à Manchester United. Le seul à être épargné pour le moment est Erick ten Hag, le technicien néerlandais qui sera sculpté à la loupe. C’est dire qu’un faux pas va le mettre directement hors du club avant sa vente. Mais après la possible vente, la situation serait tout autre, puisque c’est au nouveau propriétaire de décider s’il va le conserver ou non.

En effet, selon Sky Sports, les Glazers envisagent l’arrivée de nouveaux investisseurs et, dans le cas le plus extrême, la vente de l’équipe, suivant ainsi les traces de Liverpool, qui, par l’intermédiaire de ses propriétaires, le Fenway Sports Group (FSG), considère également une vente du club comme une possibilité. La famille américaine, qui possède également les Tampa Bay Buccaneers, détient une participation majoritaire dans United depuis 2005, mais son passage à Manchester a été marqué par l’instabilité, notamment après le départ d’Alex Ferguson en 2013, dernière année où United a remporté la Premier League.

Depuis l’arrivée des Glazers, Manchester United a remporté une Ligue des champions (2008) et cinq titres de Premier League, mais la domination des Red Devils s’est dégradée et a touché le fond la saison dernière avec leur absence de la Ligue des champions, ce qui constitue également un coup dur pour les finances de l’un des clubs les plus riches du monde. C’est dire que cette démarche forcée de Manchester United pour lever des capitaux ou vendre le club n’est pas nouvelle en Premier League et Liverpool a annoncé des intentions similaires il y a plusieurs semaines.

Bref, vu le niveau de concurrence en Premier League avec le nouveau riche Newcastle United soutenu par l’Arabie saoudite, le redéveloppement de Chelsea, désormais entre les mains du magnat américain Todd Boehly, et Manchester City, l’un des clubs les plus puissants du monde, avec un financement des Émirats arabes unis, Manchester United veut aussi se refaire et cela passe par n changement de direction pour véritablement réorienter le club vers le football tant aimé.

Nasrine Roux

Nasrine Roux, journaliste professionnel, passionné du football et web rédacteur sportif à To Foot. Merci de retrouver mes articles sportifs sur le site tofoot.com. Écrivez-moi au : [email protected]

Read Previous

Mercato : décidé à franchir un nouveau pas, Cristiano Ronaldo reçoit une nouvelle offre hallucinante

Read Next

Man United : Rio Ferdinand et Wayne Rooney réagissent à la rupture avec Cristiano Ronaldo