Piqué sur ses 600 apparitions au Barça : « C’est un chiffre très important et on a l’impression de vieillir »

Gerard Pique

Sport

Gérard Piqué est un des joueurs qui a eu une longévité au FC Barcelone. Un fait que prouve le nombre d’apparitions du joueur sous les couleurs du club qui est actuellement de 600. C’est donc l’occasion pour lui de parler de sa carrière. Et c’est par le biais d’un documentaire que BarçaTV+ a présenté ce vendredi ‘’Gerard Piqué, una vida blau-grana’’, qui peut être vu sur la plateforme pour les abonnés et sera diffusé en clair sur Barça TV ce vendredi à 22 heures. Produit par Barça Studios et accompagné du journaliste Marc Brau, Piqué fait le tour du Museu del Barça et revient sur sa longue carrière en tant que joueur du Barça.

Loading...

En effet, le documentaire commence par l’entrée de Gerard Piqué dans le musée du FC Barcelone où reposent plusieurs titres et où il n’est pas retourné “depuis l’année dernière, lorsqu’il avait ramené la Copa del Rey avec le président et les capitaines. Après s’être rendu au musée, le défenseur central arrive dans une salle interactive où il retrace sa carrière au Barça à travers des photographies : « Je m’en souviens très bien, car c’était un rêve devenu réalité. Je suis parti à 17 ans, mais à 21 ans, il me restait une longue carrière et c’était l’étape définitive, essayer d’avoir une longue carrière et essayer de prendre ma retraite au club ».

Au sujet du premier triplé de l’histoire, et de la finale à Rome : « Je n’ai jamais été nerveux à l’idée de jouer un match de football, c’était important parce que Manchester United était mon ancienne équipe et je connaissais beaucoup de leurs joueurs, si nous gagnions la Ligue des champions nous gagnerions le premier triplé et il y avait beaucoup de choses. Nous sommes entrés sur le terrain très secoué après la vidéo que Pep nous a montrée. Nous avons récupéré rapidement et le but d’Eto’o nous a permis de prendre l’avantage. Si la présentation était un rêve, gagner la Ligue des champions en était un autre ».

Loading...

À propos de la finale de 2011 à Wembley : « C’était le meilleur match que j’ai jamais joué, c’est le match par excellence de toute cette époque, si je devais en choisir un, ce serait celui-là ».

Au sujet du triplé de 2015 : « Nous avions le meilleur trident que j’ai vu dans l’histoire, tant que j’ai du sens, du moins. En janvier il y a eu le moment clé de ce que tout le monde connaît à Anoeta, à partir de là quelque chose d’inattendu s’est produit et c’est qu’en six mois nous n’avons perdu presque aucun match. C’était la Ligue des champions avec les adversaires les plus difficiles, les champions des ligues les plus puissantes d’Europe ».

Loading...

Au sujet de la remontada de Liverpool : « Tout le monde voudrait oublier Liverpool parce que cela a déformé ce qui avait été réalisé jusque-là ».

Au sujet de son statut de légende du club : « Ce n’est pas à moi de dire si je suis une légende du Barça, c’est aux gens d’évaluer le rôle de chaque joueur, pour moi ça a été un rêve tout ce parcours et j’espère le prolonger le plus longtemps possible, j’espère continuer à jouer et à marquer des buts et c’est le temps qui décidera ce que j’ai été pour le club ».

Sur le soutien de sa famille : « J’ai toujours dit que la famille est la clé du succès et d’une longue et fructueuse carrière. Vous passez par de bons et de moins bons moments et avoir des gens à vos côtés qui vous accompagnent jour après jour est très important ».

La cerise sur le gâteau a été un message de Carles Puyol, ancien coéquipier et grand ami de Gerard : « Il m’a accueilli à bras ouverts et la relation que nous avions était très étroite. Nous avons vraiment apprécié de jouer ensemble. Nous nous complétions très bien. Nous formions une très bonne paire de défenseurs centraux. Nous voulions jouer ensemble pendant plus d’années. »

Govea Agbomahena

Govea Agbomahena, journaliste professionnel, passionné du football et web rédacteur sportif à To Foot. Merci de retrouver mes articles sportifs sur le site tofoot.com. Écrivez-moi au : [email protected]

Read Previous

Real Madrid : sollicité pour prendre le poste d’Ancelotti après le fiasco du clasico, Xabi Alonso répond

Read Next

Real Madrid : Sommet Florentino Pérez-Carlo Ancelotti après l’humiliation face au Barça dans le clasico