Nasser répond à Tebas : « Votre Ligue est confrontée à un endettement après une mauvaise gestion flagrante »

nasser al khelaifi psg

Le Parisien


Le PSG ne veut pas se laisser influencer par le président de LaLiga espagnole Javier Tebas qui s’est donné pour mission de lutter contre le système de financement du club français. Et c’est par un courrier daté de ce mercredi 8 septembre, que le PSG a cette fois tenu à répondre à Tebas avec fermeté.

« Cher Monsieur Tebas, vous vous permettez d’attaquer publiquement le Championnat de France, notre club, nos joueurs et des joueurs d’autres formations, mais aussi les amoureux du football français, en faisant sans cesse des remarques insultantes et diffamatoires insinuant que nous ne respectons pas les règles économiques qui régissent le football. Année après année, il ne vous a pas échappé que nous nous conformons pourtant aux régulations de l’UEFA et de la France, notamment celles de la DNCG.

Il est d’ailleurs utile de souligner que la LFP n’a pas, contrairement à votre Ligue, attendu ces dernières années pour prendre des mesures et mettre en place un fort contrôle financier. Il est de notoriété publique que certains clubs espagnols et que votre Ligue sont confrontés à des niveaux d’endettement insoutenables après une mauvaise gestion flagrante, sans parler de la manière dont le football espagnol a été financé au cours de la dernière décennie y compris par l’État. Désormais vous attaquez aussi directement et de manière irrespectueuse les joueurs, juste parce qu’ils ont décidé de quitter votre championnat » a déclaré le PSG tout en invitant Tebas à « se concentrer sur ses problématiques domestiques ».

Mais ce n’est tout, puisque la LFP s’en est aussi mêlée en le remettant à sa place, et en soutenant le PSG : « Les propos du président de la Ligue espagnole de football ne sont pas dignes de l’institution qu’il représente et que la LFP a toujours respectée. La LFP demande donc à M. Javier Tebas de surveiller ses déclarations outrancières. La LFP et la Liga ne partagent visiblement pas la même approche de ce que devrait être les relations inter ligues. La LFP ne souhaite pas être la ‘muleta’ agitée par M. Tebas afin de masquer les problèmes internes traversés actuellement par le football professionnel espagnol.

La Ligue tient par contre à rappeler que les largesses financières dont ont pu bénéficier les clubs espagnols durant de très nombreuses saisons et qui sont à l’origine des problèmes actuels, ne sont ni de sa responsabilité, ni de celle du Paris Saint-Germain. A ce sujet, la LFP n’a aucune leçon à recevoir en matière de contrôle financier des clubs. » C’est dire que la LFP demande de la solidarité dans le contexte actuel, estimant que « les ligues européennes doivent s’unir pour affronter les menaces à venir concernant le calendrier international. »


Fancy Franck

Fancy Franck, journaliste professionnel, passionné du football et web rédacteur sportif à To Foot. Merci de retrouver mes articles sportifs sur le site tofoot.com. Écrivez-moi au : [email protected]

Read Previous

Barça : les dirigeants ont déjà trouvé le moyen d’oublier Lionel Messi

Read Next

Man Utd : la vraie raison du départ de Cristiano Ronaldo de la Juventus enfin connue

Leave a Reply