Müller sur le nul entre l’Angleterre et l’Allemagne : « Nous ferons bien de suivre l’exemple du Real Madrid… »

Thomas Muller De

LONDON, ENGLAND – SEPTEMBER 26: Thomas Muller of Germany during the UEFA Nations League League A Group 3 match between England and Germany at Wembley Stadium on September 26, 2022 in London, United Kingdom. (Photo by Matthew Ashton – AMA/Getty Images)

Très critiqué la saison dernière pour son football, le Real Madrid de Carlo Ancelotti est devenu un exemple à suivre malgré tout ce qui se dit. C’est du moins ce qui ressort des déclarations de Thomas Müller qui a vécu une soirée compliquée lundi dernier à Wembley lors du match opposant l’Angleterre à l’Allemagne.

En effet, la rencontre entre l’Angleterre et l’Allemagne a été mitigée pour Thomas Müller et ses coéquipiers. Puisque l’équipe de Hansi Flick est passée d’une avance de 2-0 à l’obligation d’arracher un nul face à l’équipe de Southgate qui a pris l’avantage. Et cela, c’est grâce à Kai Havertz qui a égalisé à quelques minutes du terme. C’est dire que le joueur de Chelsea a volé la vedette à Thomas Müller à cette occasion. C’est donc à juste titre que le vétéran du Bayern n’était pas entièrement satisfait de ce qu’il a réalisé à Londres, à tel point qu’il a osé prendre le Real Madrid d’Ancelotti comme exemple.

« Peut-être que le Real Madrid est un exemple pour nous. J’ai joué pour de nombreux entraîneurs, dont Carlo Ancelotti, qui a remporté de nombreux trophées. Quand les choses ne vont pas bien, vous essayez de rebondir et de garder confiance. Nous ferions bien de suivre cette voie… », a déclaré l’attaquant du Bayern de Munich après le coup de sifflet final.

Pour rappel, le technicien italien Carlo Ancelotti a été à la tête du Bayern entre 2016 et 2017, après le départ de Pep Guardiola. Durant cette période, il a coïncidé avec Thomas Müller, qui se souvient bien de lui. Sous ses ordres, le club bavarois a remporté la Bundesliga, mais a été éliminé de la Ligue des champions par le Real Madrid en quart de finale. Bien qu’ils soient les Allemands les plus titrés (32) de l’histoire du football, Müller estime qu’il leur manque un atout supplémentaire.

Et cela se trouve chez le Real Madrid de Carlo Ancelotti, qui lors de la dernière saison en Europe a montré sa confiance. Puisque malgré leur statut d’outsider, les hommes de Carlo Ancelotti ont réussi à éliminer le Paris Saint Germain, Chelsea, Manchester City et à battre Liverpool en finale. Mais ils sont tous d’accord sur une chose, hormis le fait que Benzema était béni, c’est qu’ils n’ont jamais cessé d’y croire, et c’est ce que Müller demande à ses compatriotes à quelques semaines de la Coupe du monde au Qatar qui sera sans aucun doute la dernière de sa carrière en tant que joueur.

Sandrine Zounon

Sandrine Zounon, journaliste professionnel, passionné du football et web rédacteur sportif à To Foot. Merci de retrouver mes articles sportifs sur le site tofoot.com. Écrivez-moi au : [email protected]

Read Previous

Mercato : licencié le 11 mars 2019 pour faire place à Zidane, Santiago Solari de retour au Real Madrid

Read Next

Barça : encore un nouveau blessé pour Xavi Hernandez dont l’effectif est complètement décimé