Mercato : Zidane reçoit une autre mauvaise nouvelle pour son avenir

Mercato l’offre hallucinante du Qatar à Zidane pour l’attirer sur le banc du PSG

RMC Sport

L’ancien entraineur du Real Madrid qui est toujours en congé sabbatique attend de réaliser son rêve, celui d’entrainer l’équipe de France. C’est la raison pour laquelle malgré toutes les approches dont il a été la cible, ce dernier a décidé de rester libre pour le moment, même si ces derniers temps, il risque de revoir ses plans.

Zidane attend le mondial 2022 qui va avoir lieu au Qatar pour décider de la suite à donner à sa carrière. Puisque c’est le moment où il saura si Didier Deschamps va continuer son aventure ou non, même si pour l’heure la tendance est plutôt à un départ de ce dernier. C’est d’ailleurs cela qui conforte Zidane dans sa décision d’attendre et de prendre la sélection française, ce qui sera la plus belle chose qui soit pour lui. Mieux, il a déjà admis lui-même à L’Equipe au début de l’été : « J’en ai envie, bien sûr. Je le serai, je l’espère, un jour. Quand ? Ça ne dépend pas de moi. Mais j’ai envie de boucler la boucle avec l’équipe de France ».

Il a ensuite crié son amour des Bleus : « J’ai connu cette équipe de France en tant que joueur. Et c’est la plus belle des choses qui me soient arrivées ! (Il met sa main sur son cœur.) Mais vraiment ! C’est le summum. Et donc, comme j’ai vécu ça et qu’aujourd’hui je suis entraîneur, l’équipe de France est bien ancrée dans ma tête. » Toutefois, malgré sa belle et courte carrière au Real Madrid, il n’est pas le seul à s’imaginer à la tête des Bleus. C’est ce que témoignent les propos tenus par Bruno Genesio dans l’émission « Rothen s’enflamme » sur RMC.

Puisqu’interrogé au sujet de l’équipe de France, le technicien breton a posé sa candidature sans hésitation : « D’abord il y a un sélectionneur qui est en place… Honnêtement moi j’aime l’équipe de France, ils ont tout pour défendre leur titre et gagner de nouveau une Coupe du monde, avec un sélectionneur qui a un grand palmarès », a-t-il lancé pour commencer. Il s’est ensuite penché sur son cas personnel, affichant clairement ses ambitions.

« A l’avenir, moi je m’en sens capable. Je me sens capable d’entraîner dans un très grand club, je me sens capable de prendre une sélection. Mais aujourd’hui l’équipe de France est l’une des plus grosses nations au monde. On sait tous que ça demande d’autres arguments que simplement s’en sentir capable », a-t-il expliqué. Régulièrement interrogé sur la succession de Didier Deschamps, Noël Le Graët a souvent reconnu que Zinedine Zidane pourrait être son successeur naturel. Toutefois, l’avenir du président de la Fédération Française de Football apparaissant aussi incertain que celui du sélectionneur des Bleus, les cartes pourraient être redistribuées.

Fancy Franck

Fancy Franck, journaliste professionnel, passionné du football et web rédacteur sportif à To Foot. Merci de retrouver mes articles sportifs sur le site tofoot.com. Écrivez-moi au : [email protected]

Read Previous

Mercato : avec 11 joueurs en fin de contrat, le Real Madrid prépare 425M€ pour un renouvellement obligatoire

Read Next

Real Madrid : la réponse virulente des Madrilènes à la pique de Lionel Messi sur la désillusion du PSG au Bernabéu