Mercato : l’unique condition imposée par la Juve pour laisser filer Morata déjà frustré de sa situation

Mercato lunique condition imposee par la Juve pour laisser filer Morata deja frustre de sa situation

as

Alvaro Morata est une nouvelle fois au cœur de l’actualité. Et cette fois, c’est pour un transfert au FC Barcelone. Mais malgré les envies du joueur, force est de constater que la Juventus ne veut pas libérer l’espagnol. Ou du moins, la Juventus le fera à sa condition et non celle des autres parties engagées dans les discussions.

Loading...

« Alvaro Morata ne part pas, c’est un footballeur qui est performant. Son problème, c’est qu’on lui attribue de mauvaises étiquettes. Mais ici, il est important. » Telle la phase du technicien italien Massimiliano Allegri qui a douché les espoirs du FC Barcelone qui était très engagé dans l’opération qui devrait aboutir au départ de l’espagnol. Mais il n’y a pas de quoi freiner les ardeurs du Bianconero, toujours aussi déterminé à rallier le club barcelonais.

Prêté par l’Atlético de Madrid jusqu’en juin prochain, l’international espagnol (50 sélections, 23 buts) pousse toujours pour un départ cet hiver malgré son statut de titulaire du côté de la Vieille Dame. Mieux selon AS, cette situation commence même à frustrer le joueur qui est persuadé de l’intérêt des Blaugranas, et ce malgré les dernières déclarations de son coach. En réalité, si la transaction n’aboutit pas, c’est surtout parce que la Juve refuse de céder son joueur sans avoir un renfort de poids.

Loading...

Et celui choisi pour le moment est Mauro Icardi en difficulté au PSG. En négociation avec le Paris Saint-Germain pour attirer l’Argentin sous forme de prêt, la Vecchia Signora n’a toujours pas obtenu d’accord, mais l’arrivée du Parisien reste aujourd’hui la principale condition imposée par les Turinois pour laisser filer Morata, comme l’indique SPORT, ce samedi 8 janvier 2022. Si les discussions se poursuivent actuellement entre le club italien et les dirigeants parisiens et que les deux parties semblent d’accord pour un prêt, le club français souhaiterait lui inclure une option d’achat obligatoire pour son buteur, chose que la Juve n’accepte pas.

De son côté, le FC Barcelone souhaiterait conclure un prêt d’un an et demi avec les Colchoneros même si ces derniers aussi souhaiteraient plutôt vendre le joueur. Là-aussi, une négociation semble possible puisque AS indique que les deux parties pourraient finalement s’entendre sur un prêt payant. Une situation qui, dans tous les cas, arrange encore d’une certaine manière le Barça, toujours à la recherche d’une diminution de sa masse salariale pour pouvoir inscrire ses prochaines recrues.

Loading...

Sandrine Zounon

Sandrine Zounon, journaliste professionnel, passionné du football et web rédacteur sportif à To Foot. Merci de retrouver mes articles sportifs sur le site tofoot.com. Écrivez-moi au : sandrine@tofoot.com

Read Previous

Mercato : grosse déception pour le Barça, le grand désir de Haaland est de jouer pour le Real Madrid

Read Next

Situation d’urgence à l’Atlético : Simeone n’a que 15 joueurs disponibles avant le match de demain contre Villarreal