Mercato : le PSG tacle de nouveau le Real Madrid

perez nasser

AS


Ceci mérite quelle note ?

Le PSG et le Real Madrid ne sont visiblement plus des clubs amis. C’est la raison pour laquelle les dirigeants des clubs s’envoient des pics par médias interposés. Et le dernier a allumé une nouvelle éméché est bien le PSG, qui par le biais de son secrétaire général n’a pas épargné la maison blanche.

En effet, présent lors d’une audition auprès de l’Assemblée Nationale, le secrétaire général du PSG Victoriano Melero a répondu aux critiques visant les propriétaires du PSG et de Manchester City notamment, concernant le marché des transferts. Et selon, ses dires, les responsables sont plus anciens et il cible en priorité les clubs historiques comme le Real Madrid et ses Galactiques des années 2000.

« Le bouleversement inflationniste de l’écosystème du football ne vient pas du PSG mais de la politique des Galactiques du Real Madrid des années 2000. City, Paris ou Monaco, à travers leurs actionnaires, ne sont pas responsables de la situation actuelle. » a-t-il déclaré, dans les propos rapportés par Culture PSG. Mais ce n’est pas tout. Puisque le dirigeant parisien ajoute que le fair-play financier mis en place par l’UEFA en mai 2010 n’est pas la solution. Pour lui, ce système bloque le développement économique du football.

« Il faut libérer l’investissement afin de faire émerger de nouveaux acteurs, ce qui n’a pas été le cas par le système du fair-play financier. Ce dispositif a permis aux clubs historiques de se maintenir au très haut niveau. Est-ce qu’on veut un écosystème fermé ? Le projet de Super League européenne développé par plusieurs clubs européens et soutenu en grande pompe par le Président du Real Madrid, Florentino Lopez, est un exemple parfait d’écosystème fermé. »

Pour rappel, neuf des 12 membres fondateurs de la Superleague ont annoncé avoir quitté le projet suite aux menaces de l’UEFA. Les rapports affirment que les clubs devraient payer une amende de 300 millions d’euros s’ils se retirent du projet. Mais le FC Barcelone de Joan Laporta, le Real Madrid de Florentino Pérez et la Juventus d’Agnelli sont actuellement les seuls clubs qui restent formellement engagés dans la Super League. Mieux, ils ont réussi à éviter les sanctions de l’UEFA après avoir poursuivi l’organisation en justice.


Sandrine Zounon

Sandrine Zounon, journaliste professionnel, passionné du football et web rédacteur sportif à To Foot. Merci de retrouver mes articles sportifs sur le site tofoot.com. Écrivez-moi au : [email protected]

Read Previous

Barça : la conférence de presse de Xavi avant la réception du Bétis

Read Next

Barça : terrible annonce de Laporta sur le recrutement hivernal

Leave a Reply

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.