Mercato : l’Atletico réagit à l’offre du Real Madrid pour Iker Bravo

Iker Bravo

as

Le mercato estival s’intensifie avec les luttes pour les joueurs, ce qui est le cas pour Iker Bravo. Puisque le Real Madrid et l’Atletico sont sur la piste de la pépite espagnole, ce qui bloque pour le moment son départ de son actuel club, le Bayer Leverkusen.

Le Real Madrid est bien actif pour signer les jeunes joueurs et renforcer son équipe B. C’est la raison pour laquelle il a fait du jeune espagnol Iker Bravo une de ses cibles pour cet été. Mais le fait est que l’Atletico est aussi sur la piste, et bien avant la maison blanche. Et sur le dossier, le dernier mouvement est venu des bureaux du Metropolitano, puisque le club rouge et blanc a manœuvré face à l’intérêt croissant du Santiago Bernabeu avec une offre améliorée.

En effet, l’Atletico vient d’augmenter ses chiffres pour l’offre à Iker Bravo, ce qui affecte à la fois les montants du prêt et de l’option d’achat (dans les deux saisons que durerait le prêt) pour l’attaquant, dont le contrat actuel se termine en 2024. L’Atlético présente également le garçon avec l’incitation de la première équipe, ce qui n’est pas le cas du Real Madrid qui le veut pour la Castilla.

Toutefois, des sources proches du dossier expliquent que la question la plus épineuse pour l’accord, quelle que soit la destination, réside dans le pourcentage d’une future vente au cas où finalement l’une des deux équipes exercerait l’option d’achat. Il est important que les prétendants trouvent un terrain d’entente avec le Bayer sur ce point non négligeable étant donné le potentiel de l’international espoir espagnol.

Mais malgré la hausse de l’offre de l’Atletico, le Real Madrid, garde espoir pour signer le joueur qui viserait à renforcer la Castilla, avec Latasa sur la rampe de sortie. En faveur des Blancs, il y a un point de différence : l’équipe de Raúl joue dans la première RFEF et celle de Tevenet, dans la deuxième RFEF. Cependant, la valeur économique de l’opération (environ un million pour le prêt et 15 millions pour l’achat) monte en flèche et Valdebebas a l’intention de mesurer très soigneusement la dépense et de ne pas se lancer dans une vente aux enchères.

Fancy Franck

Fancy Franck, journaliste professionnel, passionné du football et web rédacteur sportif à To Foot. Merci de retrouver mes articles sportifs sur le site tofoot.com. Écrivez-moi au : [email protected]

Read Previous

Mercato : le Barça informe de Jong que son contrat est illégal, et qu’il peut le poursuivre en justice pour l’invalider

Read Next

Supercoupe : Kevin Trapp avertit le Real Madrid « Nous n’avons pas peur, car nous pouvons les battre »