Mercato : Kylian Mbappé a réclamé un transfert à 100M€ au PSG

K Mbappe

LE 10 sport

Kylian Mbappé a prolongé au PSG contre de fortes promesses les unes aussi folles que les autres. Et l’une d’elles est que le club devrait avoir un mercato digne du nom qui va permettre au Français de montrer l’étendue de son talent. Seulement que les choses ne se sont plus passées comme prévu, et chaque jour on en découvre un peu plus les raisons de son mécontentement.

Avec le début de saison flamboyant de Neymar Jr et de Lionel Messi, Kylian Mbappé a été contraint de lever la voix à un moment donné pour se faire entendre. Et il ressort que c’est le PSG qui n’a pas tenu ses engagements avec le Français. Une situation qui a frustré ce dernier au plus haut point, car il avait demandé certains joueurs que le PSG n’a pas signé. Conclusion il se retrouve malgré lui dans une position à laquelle il ne s’attendait pas avant sa prolongation, d’où ses nouvelles envies de départ.

En effet, en été dernier, Kylian Mbappé avait demandé le recrutement de Robert Lewandowski et d’Aurélien Tchouaméni qui a finalement rejoint le Real Madrid lors du dernier mercato estival contre un chèque de 100M€. L’international français a ainsi quitté l’AS Monaco pour venir chez les Merengues. Et en ce moment, on ignorait que la maison blanche se vengeait du feuilleton Kylian Mbappé, réussissant à devancer le PSG pour le transfert. Pour rappel, le PSG était aussi intéressé par le milieu de terrain français et Luis Campos a tenté sa chance avec l’aide de Kylian Mbappé.

C’est dire que Kylian Mbappé et Aurélien Tchouaméni auraient pu jouer ensemble au Real Madrid, mais l’attaquant souhaitait l’avoir à ses côtés au PSG. C’est ce que révèle ce jeudi le Madrilène dans un entretien accordé à France Football dans lequel il explique : « Mbappé a-t-il tenté de me dévier de ma trajectoire ? À la fin de la saison surtout, car, lui aussi était en stand-by. C’était une discussion très cool avec Kylian. Il voulait savoir ce que je comptais faire. Je lui ai aussi demandé ce que lui comptait faire ».

« Il y avait une chance sur deux pour qu’on se retrouve ? C’est ça. Pendant la sélection de juin, où c’était acté qu’il allait rester, il me chambrait avec « Presko » (Presnel Kimpembe) : « Allez, faut que tu viennes aussi (au PSG) ! » Mais mon choix était fait depuis longtemps. On rigolait par rapport à ça, mais… (…) Si j’étais sensible à cet appel du pied ? Non, parce que mon choix était fait depuis longtemps. Donc on rigolait par rapport à ça. Au fond de moi je savais que c’était le Real ? Y’avait pas moyen ! », a également confié Tchouaméni.

Fances Gill

Read Previous

Real Madrid-Cadiz : auteur d’une grossière faute sur Rodrygo, Fali se défend « Il faut respecter un peu plus »

Read Next

Qatar 2022 : Sergio Ramos privé de coupe du monde, la liste de l’Espagne de Luis Enrique avec des surprises