Mercato : Frenkie de Jong refuse de quitter le Barça malgré l’intérêt de Chelsea

De Jong 1

sport

Frenkie de Jong est poussé vers la sortie du FC Barcelone pour rééquilibrer les comptes et recruter le Portugais Bernardo Silva qui est aussi poussé vers la sortie par les Skyblues de Manchester City. Mais le Néerlandais loin de rentrer dans la nouvelle politique du club, s’impose à sa direction qui lui doit de l’argent, et veut rester tant qu’il a un contrat bien valide. Pour lui ce n’est pas le moment de partir, mais de profiter de la nouvelle équipe mise en place.

Loading...

La saison qui s’annonce, le Néerlandais Frenkie de Jong va percevoir une rémunération totalement hors norme pour la direction de Joan Laporta qui cherche à assainir les finances du club. C’est donc la principale raison pour laquelle le club catalan veut son départ, ce qui va leur permettre de faire des réajustements structurels comme ils sont en train de le faire depuis deux saisons. Mais ce n’est pas la seule option, puisque le club lui a aussi proposé une réduction de salaire. Pour l’entité que préside Joan Laporta, il n’existe pas d’autre alternative. Toutefois, jusqu’à présent, Frenkie n’a pas donné son accord, même si le temps presse, car la fin de la fenêtre de transfert se rapproche dangereusement.

Ses agents se sont rendus à Barcelone pour évaluer la situation avec le club. Bien que l’équation soit très claire. Alors que le milieu de terrain continue de s’entraîner avec le reste de ses coéquipiers, le Barça a autorisé Chelsea à négocier directement avec le joueur. Et sur ce point, le Barça est clair qu’il n’acceptera pas moins de 80 millions d’euros. Le montant qui serait versé à City pour Bernardo Silva, son remplaçant. Mais bien sûr, il faut d’abord débloquer beaucoup de choses, et tout est entre les mains de De Jong, qui est mis sous pression chaque jour pour prendre une décision dans un sens ou dans l’autre.

Loading...

D’un autre côté, Xavi compte sur De Jong, même si en conférence de presse, il avait hésité pour la première fois à propos du Néerlandais : « Je ne sais pas s’il va rester. Il reste encore du temps et beaucoup de choses peuvent encore se produire. Pour le moment, il fait partie de l’équipe ». Beaucoup de scepticisme et beaucoup de froideur dans les propos de l’homme de Terrassa. Il n’a jamais caché son opinion sur le Néerlandais. Il pense qu’il est un grand joueur et qu’il peut donner beaucoup. Mais les questions économiques et la pérennité du club passent avant tout.

En tout cas, avec Bernardo Silva dans qui est en attente et espère son transfert à Barcelone, il y a un certain malaise au secrétariat technique face à une situation qui traîne depuis trop longtemps. Ils attendent de voir si Chelsea est capable de le séduire ou s’ils font l’effort économique nécessaire pour équilibrer la masse salariale malmenée. Mais le joueur ne veut pas quitter, car il a admis qu’il a accepté depuis son transfert en 2019 des projets non aboutit de la part du club catalan, et ce n’est pas maintenant que le club peut être compétitif et remporter des trophées qu’il va partir.

Loading...

Fancy Franck

Fancy Franck, journaliste professionnel, passionné du football et web rédacteur sportif à To Foot. Merci de retrouver mes articles sportifs sur le site tofoot.com. Écrivez-moi au : [email protected]

Read Previous

Ancelotti sur la Supercoupe : « Nous avons un peu de désavantages que l’Eintracht, mais nous jouons pour gagner »

Read Next

Mercato : Man Utd, Chelsea, Real Madrid et autres, 5 cadors européens à la lutte pour signer Benjamin Sesko