Mercato : Dani González, la nouvelle pépite de 20 ans qui intéresse le Real Madrid

Dani Gonzalez

as

Le Real Madrid est toujours actif en coulisse pour donner un nouveau visage à ses effectifs. C’est ainsi que Florentino Pérez sonde toutes les pistes qui vont lui permettre de faire un ajout de qualité à son groupe. Et sa dernière cible est bien Dani González, une pépite de 20 ans qui évolue à Albacete.

Loading...

Dani González est une véritable révélation sur laquelle se battent la plupart des cadors espagnols. Puisque l’attaquant d’Albacete a été l’une des surprises de la saison dernière. Mais pour le moment, il semble presque intouchable à moins d’une négociation aboutie, même si le Madrid l’a dans son agenda.

En effet, la bonne saison de l’attaquant de l’équipe de La Mancha au cours de la dernière saison n’est pas passée inaperçue par certains des affiliés les plus importants du football espagnol. Dani González âgé de 20 ans, qui a consolidé la saison dernière sa place dans la première équipe d’Albacete qui a été promue en deuxième division, est sur l’agenda des équipes de jeunes comme le FC Barcelone et l’Atlético de Madrid.

Loading...

Mais l’équipe qui semble la plus intéressée pour acquérir les services de Dani González est le Real Madrid Castilla, entraîné par Raúl González Blanco. Il faut savoir qu’Albacete pourrait renouveler son attaquant jusqu’en 2025, mais une bonne offre économique pourrait pousser le jeune footballeur à changer de carrière et à quitter La Mancha pour signer dans une nouvelle équipe.

Pour infos, Dani González est actuellement en convalescence et la Castilla suit de près le jeune joueur. La saison dernière, en 1RFEF, Dani González, après avoir commencé la saison dans l’équipe de réserve d’Albacete, a fini par marquer 4 buts pour l’équipe alors entraînée par Rubén de la Barrera, donnant une passe décisive et jouant un total de 927 minutes.

Loading...

Adama Touré

Read Previous

Vinicius avant la Supercoupe : « Nous ferons de notre mieux pour remporter le premier trophée de la saison »

Read Next

Laporta prend cher : « Le Barça n’est plus seulement un club, il symbolise tout ce qui rend le football moderne si laid »