Man Utd : Rangnick recadre Ronaldo « Tu as 36 ans, quand tu seras manager, tu verras les choses différemment »

Man Utd Rangnick recadre Ronaldo Tu as 36 ans quand tu seras manager tu verras les choses differemment

Eurosport

La victoire de Manchester United à Brentford a laissé des séquelles dans une équipe dont le vestiaire est déjà divisé. Puisque Ralf Rangnick a pris la décision de changer Cristiano Ronaldo à la 71e, ce qui n’a pas plu au Portugais qui s’est emporté une fois sur le banc. Mais cela n’a pas empêché le technicien allemand de le recadrer en plein match.

Loading...

En effet, Cristiano Ronaldo est de retour de blessure lors du match contre Brentford qui a eu lieu mercredi dernier. Et contre toute attente, le Portugais a été remplacé à la 71e et en ruminant tranquillement sa colère. Mais sur le banc, c’est toute autre histoire, car il s’est échauffé : « Pourquoi moi ? », a-t-il semblé répéter en boucle pendant plusieurs minutes après avoir jeté le mackintosh de Manchester United au sol.

Il était tellement ‘’énervé’’ que Ralf Rangnick est venu juste après le score momentané de 0-3 pour essayer de ‘’calmer le jeu’’ et de lui faire entendre raison. Puisqu’à son retour, Cristiano Ronaldo n’a pas pu marquer, même s’il a touché la barre transversale et a servi Bruno Fernandes d’une belle passe de la poitrine pour le second but de Greenwood 0-2. Mais le fait qu’il n’a pas marqué a fait que sa colère est devenue un sujet tendance dans la salle de presse.

Loading...

« Mon travail consiste à prendre des décisions dans l’intérêt de l’équipe et j’espère qu’il le voit de la même façon. C’est normal. Il n’était pas heureux… mais il revenait de blessure. C’était important pour moi de le faire revenir avec nous, surtout après que Cavani n’ait pas pu s’entraîner » a déclaré Rangnick, qui a tenté de dédramatiser la situation.

Mais la question à un million de dollars est une autre : comment a-t-il essayé de calmer Cristiano ? Rangnick n’a pas hésité à révéler : « Je lui ai dit que nous menions 0-2 et que nous devions tirer les leçons de ce qui nous est arrivé à Villa Park [ils menaient 0-2 et ont obtenu un match nul]. Après ce match, j’étais très en colère contre moi pour ne pas avoir opté pour une défense à cinq. »

Loading...

Il a ensuite ajouté une justification selon laquelle nous verrons comment cela se passe avec Cristiano : « Nous étions dans la même situation que contre Aston Villa et je ne voulais pas refaire cette erreur. Je lui ai dit : “Ecoute, Cristiano. Vous avez 36 ans et vous êtes en très bonne forme, mais quand vous serez entraîneur, vous verrez les choses différemment. »

Fancy Franck

Fancy Franck, journaliste professionnel, passionné du football et web rédacteur sportif à To Foot. Merci de retrouver mes articles sportifs sur le site tofoot.com. Écrivez-moi au : fancy@tofoot.com

Read Previous

Mercato : le Real Madrid menace Kylian Mbappé

Read Next

Dembélé : le Barça hausse le ton et met ses menaces à exécution « On lui a déjà dit qu’il doit partir immédiatement »