Ligue des champions : la dispute de Guardiola avec l’arbitre à Dortmund qui lui a valu un jaune

Ligue des champions la dispute de Guardiola avec l'arbitre qui lui a valu un jaune

Marca

Manchester City a battu Dortmund mercredi dernier dans le cadre de la deuxième journée de la Ligue des Champions. Et s’il y a un fait de match qui est presque passé inaperçu, c’est le jaune reçu par le technicien espagnol Pep Guardiola.

Loading...

Manchester City est le leader de son groupe grâce à ses deux premiers succès. Et si tout va bien pour le club en Ligue des Champions, cela n’empêche pas le technicien espagnol Pep Guardioa de faire quelques reproches aux arbitres. Seulement que celles du mercredi dernier se sont mal passées.

En effet, le patron de Manchester City a eu un échange hargneux avec l’arbitre lors du match contre Dortmund. Mais cela n’a malheureusement pas fini comme il l’espérait, même s’il a embrassé l’homme en noir de la rencontre après son bref échange qui lui a valu un carton jaune.

Loading...

La dispute de Pep avec l’arbitre a tout pour plaire : colère, regret et même une accolade. Puisqu’à la fin du match entre Manchester City et le Borussia Dortmund, il y a eu une petite dispute entre le manager et l’arbitre, l’Italien Daniele Orsato.

Dès le coup de sifflet final et avant de lui serrer la main, Guardiola a protesté avec colère contre plusieurs actions qui avaient eu lieu dans le match, ce à quoi l’arbitre a réagi en lui montrant un avertissement, un fait qui a fait réagir Guardiola, qui s’est repenti et a pris Orsato dans ses bras, qui n’a pas rendu le geste.

Loading...

Nasrine Roux

Nasrine Roux, journaliste professionnel, passionné du football et web rédacteur sportif à To Foot. Merci de retrouver mes articles sportifs sur le site tofoot.com. Écrivez-moi au : [email protected]

Read Previous

Mercato : nouvelle idée folle du Real Madrid pour faire pardonner Kylian Mbappé par les socios

Read Next

Barça : les dures vérités de Raphinha sur son enfance « Je mendiais dans la rue et certains me traitaient de clochard »