Ligue des Champions : Chelsea bat Man City et remporte la finale, une première pour Tuchel

le rate enorme de pulisic

Tweet


La grande finale tant attendue de la Ligue des Champions a eu lieu ce samedi 29 mai 2021 à Porto. Une rencontre au cours de laquelle les hommes de Thomas Tuchel qui ont loupé plusieurs occasions ont quand même réussi à battre une équipe de Manchester City qui n’a jamais réussi à surprendre les Blues.

En effet, très tôt dans le match, nous avons eu des frissons comme l’occasion de Raheem Sterling à la 8e. Sublime ouverture aérienne d’Ederson, qui trouve Sterling, parti dans le dos de Reece James. L’attaquant des Citizens se présente dans la surface, mais se fait reprendre par le milieu de Chelsea et s’excentre. Edouard Mendy va vite au sol, mais parvient tout de même à détourner la tentative de Sterling. Deux minutes plus tard, c’est le tour de Timo Werner qui rate sa frappe du gauche. Sur la gauche de la surface, Kai Havertz n’a que faire de la présence de Stones et délivre un centre en retrait. Aux six mètres, Timo Werner est trouvé et déclenche du gauche, mais rate le ballon, ce qui profite aux Citizens qui se projettent rapidement vers le camp des Blues, où Raheem Sterling est servi côté gauche. L’attaquant anglais délivre un centre vers le second poteau, mais Ben Chilwell revient en catastrophe et tacle au sol.

A la 14e, Timo Werner trouve les gants d’Ederson. Mason Mount profite de l’intervention manquée de Stones pour s’emparer du ballon et s’infiltrer dans la surface. Il décale ensuite Werner, bien incapable de déployer sa jambe droite pour frapper cette offrande. Le tir de l’Allemand manque de puissance et Ederson capte sur sa droite. Une minute plus tard, c’est encore Timo Werner qui dispose d’une nouvelle balle de but, mais l’ancien de Leipzig gâche une nouvelle fois pied gauche dans la surface. Son tir termine dans le petit filet. C’est dire que les Blues font plus que tenir tête aux Skyblues, mais le manque de tranchant de Timo Werner est pour le moment le fait notable de cette finale. A la 28e, City attaque et c’est une intervention défensive de Rüdiger qui sauve Chelsea. Servi dans la surface par De Bruyne, Phil Foden contrôle et enchaîne de l’extérieur du droit. Ça va vite, mais Antonio Rüdiger parvient tout de même à se jeter pour contrer la frappe du prodige anglais qui filait au but. A la 37e, N’Golo Kanté récupère dans les pieds de Kevin De Bruyne et file balle au pied jusqu’à la surface adverse ! Le Français décale ensuite Havertz, qui s’entête à dribbler, mais se fait reprendre par Zinchenko.

Mais à la 42e, Chelsea ouvre le score et lance véritablement la rencontre. Edouard Mendy dégage vers Mason Mount, qui envoie une passe lumineuse dans la course de Kai Havertz. L’international allemand accélère, évite la sortie suicidaire d’Ederson en dehors de sa surface et termine dans le but vide ! Sublime. Du retour des vestiaires, ce sont les Cityzens qui attaquent le premier. A l’heure de jeu, positionné en retrait, à l’entrée de la surface, Raheem Sterling reprend un ballon remisé. Sa frappe prend la direction du cadre, mais Reece James stoppe le ballon : de la poitrine, avant que le ballon ne rebondisse sur sa main droite. Les Citizens réclament, mais Monsieur Lahoz est sûr de lui. A la 68e, Azpilicueta fait un retour salvateur. Offensive menée rapidement par les Citizens, avec Foden qui percute dans l’axe avant de décaler Mahrez. L’Algérien centre rapidement devant le but, où Azpilicueta sauve en taclant devant Gundogan.

A la 73e, Chelsea qui souffariat a une occasion pour tuer le match. Mais Pulisic frappe à côté. Tout part d’une récupération de Kanté, avant que trois joueurs de Chelsea ne combinent superbement. Kai Havertz remonte le ballon à toute vitesse avant de servir Pulisic à l’entrée de la surface. L’Américain se jette pour piquer le ballon devant Ederson, mais ne trouve pas le cadre ! Une minute plus tard, Gabriel Jesus ne réussit pas sa majder. Lancé à toute vitesse dans la surface, Raheem Sterling centre avant que le ballon ne centre. En retrait, dans les six mètres, Gabriel Jesus est le mieux placé, mais manque sa madjer. A la 90e, c’est chaud devant le but de Chelsea. Car un ballon qui fuit Christensen, est recentré par Mahrez et Foden frappe, mais un pied Blue sauve Mendy ! A la 90+7, L’international algérien laisse Edouard Mendy sans réaction, mais sa reprise file à quelques centimètres de la barre de Chelsea ! Incroyable !


Fancy Franck

Fancy Franck, journaliste professionnel, passionné du football et web rédacteur sportif à To Foot. Merci de retrouver mes articles sportifs sur le site tofoot.com. Écrivez-moi au : [email protected]

Read Previous

Mercato : les confidences de David Alaba sur son transfert au Real Madrid

Read Next

Tuchel après son sacre en Ligue des Champions : « On a gagné une finale exceptionnelle, c’est incroyable »