Le directeur sportif du Bayern répond à Lewandowski : « Quand on part, on ne ferme jamais la porte derrière »

Basan Salihamidzic directeur sportif du Bayern

MD

Le départ de Robert Lewandowski du Bayern Munich continue de faire parler. Puisque l’entretien du Polonais à ESPN le vendredi dernier a ravivé la douleur de ses dirigeants, qui n’ont pas tardé à monter au créneau pour rappeler une vérité fondamentale au joueur. Et c’est le directeur sportif du club allemand qui s’en est chargé.

Loading...

Hasan Salihamidžić, le directeur sportif du club allemand n’est pas content des propos tenus par le Polonais Robert Lewandowski vendredi dernier dans la presse américaine. C’est la raison pour laquelle ce dernier après avoir censuré les propos du président Laporta sur le club allemand, a pris le soin de remercier le Polonais pour ses actions en quittant le Bayern. Et c’est sur Bild TV, que le directeur sportif du club s’est prononcé.

En effet Hasan Salihamidžić, directeur de la zone sportive du Bayern Munich, s’est emporté contre le président du Barça Joan Laporta et s’est montré très critique envers l’attaquant suite aux déclarations du joueur sur ESPN accusant le club allemand de mentir pour trouver une excuse pour le vendre. Il a donc répondu au Barça et à Lewandowski dans une interview qui sera diffusée sur Bild TV ce dimanche matin à partir de 10h30, et dont un extrait a déjà été publié par le média.

Loading...

A l’Allianz Arena, ils sont clairement agacés par la façon dont le joueur a quitté le club : « C’est quelque chose que le Bayern n’accepte pas. Je ne comprends pas Lewadowski. Mon père m’a appris que quand on part, on ne ferme jamais la porte avec le derrière. Robert est en passe de le faire », déclare M. Salihamidžić dans l’interview qui a ajouté : « dans le football, il existe un mot pour désigner le comportement de Robert. ‘’Coup de pied !’’ »

Pour rappel, vendredi dernier, Lewandowski a accusé le Bayern de mentir sur son départ du club bavarois et a souligné qu’il estimait que le moment était venu pour lui de relever un nouveau défi : « Je sens que je suis dans la bonne position, au bon endroit. Ce qui s’est passé dans les dernières semaines avant mon départ du Bayern était aussi politique. Le club a essayé de se battre pour justifier ma vente parce que c’était peut-être difficile à expliquer aux fans. Et je dois l’accepter même s’il y a eu beaucoup de mensonges, beaucoup de mensonges sur moi. C’étaient des choses fausses, mais au final, je sais que les fans, même en cette période, me soutiennent toujours autant », a-t-il ajouté.

Loading...

Fancy Franck

Fancy Franck, journaliste professionnel, passionné du football et web rédacteur sportif à To Foot. Merci de retrouver mes articles sportifs sur le site tofoot.com. Écrivez-moi au : [email protected]

Read Previous

Barça : après un mercato estival réussi, Laporta se retrouve confronté à un plus grand problème

Read Next

Ancelotti après Real-Juve: « C’était une bonne pré-saison, nous sommes confiants de remporter la Super Coupe »