Juventus : Bonucci sur l’impact de Cristiano Ronaldo « Seule sa présence suffisait à gagner des matchs »

juventus leonardo bonucci fait l loge de cristiano ronaldo

KVK Media

Le départ de Cristiano Ronaldo de la Juventus continue toujours de faire de vagues en Italie. Puisqu’en laissant filer le Portugais, le club italien a laissé échapper son buteur, celui qui s’est toujours illustré et a porté la vieille dame pendant un bon moment. La preuve est le témoignage de son ancien coéquipier Leonardo Bonucci.

Loading...

Cristiano Ronaldo a apporté beaucoup à la Juventus. Caractère, objectifs, qualité sont autant de points sur lesquels le club a changé avec l’avènement du Portugais. Cependant, le joueur a également été un fardeau pour l’équipe dans une certaine mesure. C’est du moins ce que reconnaît Bonucci, l’un des poids lourds de l’équipe, dans une interview accordée à The Athletic et dans laquelle il évoque l’impact que le Portugais a eu sur les performances de l’équipe.

« La présence de Cristiano nous a beaucoup influencés. Le simple fait de s’entraîner avec lui nous a apporté quelque chose de plus, mais inconsciemment, les joueurs ont commencé à penser que sa seule présence suffisait à gagner des matchs. Nous avons commencé à tomber un peu court dans notre travail quotidien, l’humilité, le sacrifice, l’envie de suivre son coéquipier. Ces dernières années, je pense que vous pouvez le constater. Il était considéré comme acquis que si nous donnions le ballon à Cristiano, il nous ferait gagner le match. Mais Cristiano avait besoin de l’équipe autant que nous avions besoin de lui. Il fallait qu’il y ait une compensation ».

Loading...

Ce sont des signes d’identité qu’ils ont récupérés la saison précédente. « La saison dernière, nous avons terminé quatrièmes et gagné la Coppa Italia parce que nous étions à nouveau une équipe. Si vous aviez jeté un morceau de bois dans le vestiaire avant ces matchs, il aurait pris feu, tant l’électricité y passait » poursuit-il.

Par ailleurs, Bonucci a également fait référence aux nombreuses occasions où il a été proche de signer à Manchester City, ce qui ne s’est jamais concrétisé : « J’avais un rêve, celui d’être entraîné par Guardiola. Le plus proche que j’ai été est en 2016, quand j’ai presque signé pour City. Les derniers détails manquaient et finalement, la Juventus a décidé de ne pas vendre. Ensuite, quand je suis allé à Milan, j’aurais pu aussi aller à Manchester City, mais il y a eu des circonstances qui n’ont pas fonctionné et j’avais déjà donné ma parole à Milan. L’année dernière, j’ai reparlé à Pep parce qu’il me voulait aussi, mais je lui ai dit : ‘La Juventus est ma maison, je suis heureux ici », a-t-il déclaré à The Athletic.

Loading...

Fancy Franck

Fancy Franck, journaliste professionnel, passionné du football et web rédacteur sportif à To Foot. Merci de retrouver mes articles sportifs sur le site tofoot.com. Écrivez-moi au : [email protected]

Read Previous

Real Madrid : déjà un premier avertissement pour Carlo Ancelotti

Read Next

PSG : la prime totalement démentielle demandée par Kylian Mbappé au Real Madrid