Javier Tebas récidive : « le Real Madrid ne pourra jamais être comme le PSG car le PSG triche »

Mercato Tebas veut interdire le Barça de recrutement à cause de Xavi

MD


Ceci mérite quelle note ?

Le président de LaLiga espagnol loin de se raviser après la sortie de la LFP et du PSG en rajoute une couche à ses déclarations sur le club français dont il n’apprécie pas la gestion. Et une nouvelle fois, il vient de réaffirmer haut et fort sa position dans le cadre de la présentation de son nouvel accord stratégique avec Burger King, un nouveau sponsor jusqu’à la saison 2023-24. Un événement qui lui a permis de passer en revue l’actualité sportive.

En effet, dans sa réponse à Tebas, le PSG l’avait accusé de mauvaise gestion. Et le moins que l’on puisse dire est que la réponse du président de LaLiga n’a pas tardé longtemps : « J’ai dit que le football espagnol n’est pas ruiné. Ni Madrid, ni Barcelone. Il y a au moins 80% des clubs en Europe qui ont une situation bien pire. Quant au Real Madrid, je pense que c’est le club qui a le mieux géré la pandémie, avec une énorme rigueur dans sa masse salariale. Le Real Madrid a la capacité de faire ce qu’il veut. Ça ne peut pas être le PSG parce que le PSG triche. Ils ont une masse salariale de près de 600 millions d’euros, ce qui est impossible. Ils ne sont pas non plus un État club, donc vous ne pouvez pas ».

Il s’est ensuite prononcé sur les mauvais résultats en Ligue des champions : « Il reste encore beaucoup de Ligue des champions. L’année dernière, c’était la même chose et puis tout le monde est passé. Le niveau de la LaLiga ne dépend pas de quelques matches de la Ligue des champions. Lorsque la Premier League a connu la plus forte croissance, c’était dans une phase de six ans sans gagner la compétition supérieure idéale ».

Par ailleurs, il s’est aussi prononcé sur ses joueurs favoris en LaLiga cette saison : « Je dirais Vinícius, il va tout faire péter, et maintenant qu’il a trouvé le but encore plus. Sa célébration ne m’a pas semblé correcte, mais bon… Ansu Fati, et ensuite Llorente de l’Atletico Madrid. Je pense qu’entre Ansu Fati et Vinícius, nous allons beaucoup nous amuser. »

Il va aussi se prononcer sur le prochain match de la CONMEBOL et son ami Joan Laporta : « Au deuxième rendez-vous, je pense que nous aurons le même problème. Laporta : Hier, j’ai même parlé par whatsapp avec lui. Il connaît mon opinion, il sait ce qui s’est passé et cela a même été ratifié par un témoin. Et c’est tout. Maintenant, LaLiga doit continuer à travailler et nous devons continuer à être compétitifs. »

Mais il ne finit pas sans se prononcer sur le retour du public dans les stades : « Nous voulons avoir une capacité maximale, comme c’est le cas pour d’autres événements de loisirs. Nous nous efforçons d’améliorer cette situation. Nous voulons que ce que disent les communautés autonomes soit identique à ce qui s’applique au football. »


Govea Agbomahena

Govea Agbomahena, journaliste professionnel, passionné du football et web rédacteur sportif à To Foot. Merci de retrouver mes articles sportifs sur le site tofoot.com. Écrivez-moi au : [email protected]

Read Previous

Ligue des champions : Musiala, Gutiérrez et autres, les 10 perles à suivre lors de cette édition 2021-22

Read Next

Guti : « Je ne pense pas que Mbappé viendra gratuitement au Real Madrid, le PSG fera tout pour le renouveler »