France : Kylian Mbappé sévèrement menacé

France Kylian Mbappe severement menace

as


Ceci mérite quelle note ?

Libre de négocier avec le club de son choix depuis le premier janvier dernier, Kylian Mbappé qui a fait tomber la plupart du monde amoureux de son talent n’est pas si aimé comme on le croit, même dans la ville dans laquelle il a grandi en France. C’est du moins ce que confirme la menace à l’égard du joueur français.

En effet, malgré qu’il est bien chouchouté dans son pays la France, il faut croire que Kylian Mbappé comme tout le monde n’est pas aimé de tous. La preuve, l’international français, qui a réagi sur Twitter cet après-midi aux insultes envers une jeune fille atteinte d’une maladie rare, a fait l’objet d’une menace de m*rt, comme le rapporte Le Parisien.

Et c’est sur la fresque qu’il possède à Bondy, la ville où il a grandi et a été formé en tant que joueur, qu’il a été graffité avec le message « Mbappé, tu es m*rt ». Mais il n’est pas la seule victime sur cette fresque. Puisque Sylvine Thomassin (PS), qui se présente à la mairie de Bondy à la fin du mois, a également reçu de graves insultes sur la fresque elle-même.

L’ancienne maire de la ville francilienne aurait été vivement critiquée pour s’être rendue à plusieurs événements en compagnie de Kylian Mbappé, ces actes étant considérés comme des manœuvres d'”instrumentalisation politique” par ses opposants, notamment Stephen Harvé, après que l’international français a visité le centre d’entraînement de l’AS Bondy en compagnie de Thomassin.  Toutefois, cette dernière loin d’avoir peur, a déjà réagi à ses menaces sur les médias sociaux. Une occasion pour lui d’attaquer ses adversaires.

« Ces méthodes, en plus d’être lâches et médiocres, constituent une nouvelle atteinte à la démocratie et démontrent le climat nauséabond que mes adversaires entretiennent depuis des mois. Cette fresque était un magnifique symbole, un appel à croire en ses rêves et à toujours se battre pour les réaliser. Aujourd’hui, c’est aussi ce message d’espoir qui a été endommagé », peut-on lire dans la déclaration publiée par Thomassin sur les médias sociaux en réaction aux graffitis.


Fancy Franck

Fancy Franck, journaliste professionnel, passionné du football et web rédacteur sportif à To Foot. Merci de retrouver mes articles sportifs sur le site tofoot.com. Écrivez-moi au : [email protected]

Read Previous

Mercato : le Real Madrid contraint d’informer le PSG avant de négocier avec Mbappé

Leave a Reply

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.