Equipe de France : Kylian Mbappé part au clash avec la fédération

Mercato le Real Madrid lance une nouvelle opération Kylian Mbappé

OM

La relation tendue entre le Français Kylian Mbappé et la fédération française de football n’est pas sur le point de s’arranger. Puisque le joueur et son avocat ne rentrent pas dans le jeu du président de la fédération et préfèrent poursuivre sur leur lancée.

Loading...

En effet, la polémique qui existait entre le Français Kylian Mbappé et l’équipe de France n’est pas finie. C’est la triste réalité à laquelle on est encore confrontée. Puisqu’après avoir décidé de boycotter les opérations marketing de la Fédération française de football (FFF) en mars dernier, lors du dernier rassemblement des Bleus, Kylian Mbappé a quelque peu froissé Noël Le Graët.

Précisons que ce n’était pas le but de l’attaquant du PSG, qui souhaitait simplement protester contre la gestion collective du droit à l’image en équipe de France, lui qui ne voudrait pas être associé à certaines marques. Et alors qu’un rendez-vous entre le patron du football français et le clan du joueur était prévu le jeudi 12 mars pour essayer de trouver un terrain d’entende, celui-ci aurait été finalement été annulé par l’avocate de l’ancien Monégasque, rapporte ce mercredi le journal L’Equipe.

Loading...

« Nous avons en effet décidé d’annuler ce rendez-vous. Cela ne sert à rien, car le président Le Graët a déjà livré ses conclusions avant d’échanger sur le sujet. La Fédération est plus qu’autorisée à utiliser l’image collective de l’équipe de France. Mais le problème est notamment qu’elle utilise de plus en plus l’image individuelle de certains joueurs avec d’autres plus en retrait » a confié Delphine Verheyden, l’avocate du joueur.

Plus loin, le quotidien sportif assure que Kylian Mbappé et son entourage n’ont pas apprécié les dernières déclarations de Noël Le Graët. Il faut dire que le patron de la FFF n’a pas franchement pris de pincettes au moment d’évoquer cet épineux dossier.

Loading...

Puisqu’il avait déclaré : « S’il n’accepte pas le fonctionnement, il n’aura pas d’argent, c’est tout. Les joueurs ont 30% de ce que donne la FIFA, avait lancé le dirigeant breton. Kylian, franchement, je ne joue pas aux faux culs, je l’aime vraiment beaucoup. Je crois qu’il respecte la Fédé. Mais le football n’est pas un sport individuel ». C’est dire que le conflit est manifestement bien parti pour durer.

Nasrine Roux

Nasrine Roux, journaliste professionnel, passionné du football et web rédacteur sportif à To Foot. Merci de retrouver mes articles sportifs sur le site tofoot.com. Écrivez-moi au : [email protected]

Read Previous

Mercato : le Barça veut piocher à City et jette son dévolu sur un cadre de Guardiola

Read Next

UCL : De Bruyne ne comprend toujours pas les 5min de folie du match Real-City « Je ne sais pas ce qui s’est passé »