EDF : en pleine polémique, Kylian Mbappé se fait allumer par un sponsor de FFF « caprices et crise de jeunesse »

Mercato le Real Madrid affiche de nouvelles craintes pour Kylian Mbappé

AS

Kylian Mbappé est toujours au cœur de l’actualité à cause du problème de droit d’image qui le lie à la fédération française de football depuis mars dernier. Et si la fédération a voulu tenu bon jusqu’au mondial 2022 qui va avoir lieu au Qatar, ce ne sera visiblement pas le cas, puisqu’elle a déjà cédé au joueur, ce qui passe mal dans le rang des sponsors.

Kylian Mbappé est opposé à la Fédération française de football dans un litige pour le droit à l’image des joueurs de l’équipe de France depuis mars dernier. Et si la situation s’était un peu calmée, elle vient de s’emballer lors de la convocation de ce mois de septembre. Puisque c’est le moment choisi par le Français pour faire plier sa fédération avec l’aide du ministre des Sports. Une situation qui ne ravit pas les principaux sponsors des Bleus et notamment KFC et son vice-président Alain Béral.

En effet, alors que l’équipe de France n’a pas encore disputé le moindre match de Ligue des Nations, il n’y a qu’une polémique qui enfle à Clairefontaine. Comme il l’avait déjà fait savoir il y a plusieurs mois, Kylian Mbappé s’est opposé aux accords passés concernant les droits à l’image des joueurs de la sélection. Et comme le président ne voulait pas céder, il a décidé de boycotter une nouvelle fois la séance photo de l’équipe de France.

Toutefois, le litige n’a pas duré longtemps, puisque la FFF a publié un communiqué pour calmer la situation et annoncer une révision de cet accord qui devrait aller dans le sens de Kylian Mbappé. C’est pourquoi il a été possible de voir le Français participé aux opérations marketing de l’équipe de France mardi dernier, après les avoir boycottés le jour précédent comme l’ont fait remarquer L’Équipe et RMC Sport.

Mais est-ce que cette présence du Français dans les affiches publicitaires suffit pour faire oublier toute cette polémique ? Visiblement non. Puisque selon Le Parisien, le vice-président de KFC, l’un des principaux sponsors de la FFF n’a pas mâché ses mots au moment de parler de Kylian Mbappé. La star du PSG est en effet accusée par Alain Béral de traverser une « crise de jeunesse » et ses actions sont qualifiées comme des « caprices ».

Adama Touré

Read Previous

Equipe de France : opposé à la FFF, Kylian Mbappé a reçu un soutien du gouvernement

Read Next

PSG : cité dans le scandale Kheira Hamraoui, la mère de Kylian Mbappé Fayza Lamari sort du silence