Dembélé : le Barça hausse le ton et met ses menaces à exécution « On lui a déjà dit qu’il doit partir immédiatement »

Mercato le Barça convoque une réunion d’urgence avec Dembélé pour évoquer sa continuité ou son départ ce mois

AS

Le parcours du Français Ousmane Dembélé avec le FC Barcelone est arrivé à son terme. Puisque si le joueur comptait sur son entraineur pour le soutenir vu que ce dernier l’a toujours considéré comme indispensable, Xavi qui s’est senti trahi a juste tourné dos au joueur, et les sanctions ont commencé par pleuvoir de la part de l’Espagnol même comme sa mise à l’écart de l’effectif suivi de son licenciement qui est en cours.

Loading...

En effet, le directeur de football du FC Barcelone Mateu Alemany n’a pas mordu sa langue lorsqu’il s’est agi d’évaluer les raisons pour lesquelles le club a décidé d’écarter Ousmane Dembélé de l’équation. Selon ce dernier, l’attitude de l’ailier français a été totalement intolérable et irrespectueuse envers le club et la seule issue possible est son départ immédiat. Et après avoir rencontré le joueur lui-même ce matin pour l’informer de la décision qu’il ne se rendrait pas à Bilbao, Alemany a ensuite plaidé avec force contre Dembélé par le biais des médias officiels du club, en l’occurrence Barça TV.

« Nous avons commencé les négociations en juillet avec ses agents. Au cours de ces six ou sept mois de dialogue, le Barça a fait plusieurs offres pour trouver un moyen de le faire rester avec nous. Ces offres ont été systématiquement rejetées par ses agents », a expliqué Alemany, mettant clairement le doigt sur Moussa Sissoko, l’agent de Dembélé, qui est pour beaucoup et même pour le technicien espagnol le principal et unique coupable d’en être arrivé à cette situation de dernier ultimatum.

Loading...

« Aujourd’hui, le 20 janvier, à onze jours de la dernière échéance de son contrat, il est clair et il nous semble évident que le joueur ne veut pas continuer à Barcelone et ne s’engage pas dans le projet futur du Barça. Dans ce cas de figure, on lui a dit, ainsi qu’à ses agents, qu’il devait partir immédiatement, car nous voulons des joueurs engagés dans ce projet et nous attendons donc un transfert avant le 30 janvier », a ajouté Alemany avec insistance.

Par ailleurs, le directeur du football a également expliqué que la décision de laisser Dembélé hors du groupe pour le match de Copa del Rey contre l’Athletic était la décision de l’entraîneur, Xavi Hernández, et le club l’a soutenue à cent pour cent : « J’insiste, nous ne voulons pas avoir dans notre groupe des joueurs qui ne sont pas engagés dans le projet et qui ne veulent pas être avec le Barça, donc s’il n’est pas appelé c’est une conséquence de cela. Ce n’est pas au club de décider si un joueur fait partie de la liste ou non, c’est à l’entraîneur de décider. Il a tout notre soutien et cela nous semble être une attitude tout à fait cohérente ».

Loading...

Sandrine Zounon

Sandrine Zounon, journaliste professionnel, passionné du football et web rédacteur sportif à To Foot. Merci de retrouver mes articles sportifs sur le site tofoot.com. Écrivez-moi au : sandrine@tofoot.com

Read Previous

Man Utd : Rangnick recadre Ronaldo « Tu as 36 ans, quand tu seras manager, tu verras les choses différemment »

Read Next

MU : désormais lâché par tous, Ronaldo attaqué de partout « Il n’y a rien de bon à faire avec ce genre de singeries »