Cristiano Ronaldo : « Je ressemble au mouton noir, même dans l’équipe nationale du Portugal, Messi et Zidane ? Les meilleurs »

Cristiano Ronaldo Je ressemble au mouton noir, même dans l'équipe nationale du Portugal, Messi et Zidane Les meilleurs

MD

Cristiano Ronaldo paie très cher son entretien à Piers Morgan. Puisqu’en club comme en sélection, le Portugais qui aurait dû rejoindre Manchester City pour finir sa carrière en beauté est désormais un problème. Une situation que le joueur ne vit pas bien avant la coupe du monde Qatar 2022 qui s’annonce.

 « Cet été, je ne me sentais pas à l’aise, la presse doutait de mon professionnalisme. Cela m’a rendu très triste parce que dans ma carrière, j’ai toujours été professionnel et c’est pour cela que j’ai duré si longtemps », explique Cristiano, qui veut se justifier : « Je ressemble au mouton noir, même dans l’équipe nationale du Portugal. Il semblait que j’étais un mauvais garçon et c’est pourquoi je donne cette interview. Ce qu’ils ont dit ces trois ou quatre derniers mois, c’est n’importe quoi », dénonce Cristiano, qui est également très agacé par la manière dont son entraîneur, Erik ten Hag, a procédé.

« Ten Hag n’a pas fait la même procédure avec tous les joueurs. D’autres choses se sont passées dont les gens ne sont pas au courant, mais l’empathie avec l’entraîneur n’était pas bonne. Je ne pense pas qu’il m’ait respectée comme je le méritais. Quand il ne m’a pas emmenée à City et a dit que c’était par respect ? Des excuses, et les excuses ont des jambes courtes. Je regrette d’avoir quitté Old Trafford prématurément, mais en même temps, le manager m’a provoqué. C’est pourquoi je dis que je n’ai aucun respect pour lui, car il ne me montre pas de respect. L’empathie n’existe pas », affirme avec emphase l’attaquant de United, quelque peu abattu (“peut-être que je ne suis pas aussi motivé que je devrais l’être… que je l’étais il y a quelques mois”).

Même son fils, Cristiano JR, a été surpris par ce qui lui arrivait, comme l’admet Cristiano à Piers Morgan : « Mon fils Cristiano m’a demandé comment j’allais être puni si j’étais le meilleur joueur du monde. J’ai été très déçu par la communication de United. Je pense que c’était humiliant. À certains moments, j’ai pensé que c’était la stratégie du club pour me faire réagir comme ça et me forcer à partir. Je me suis sentie trahie et ils voulaient se débarrasser de moi, les gens doivent entendre la vérité. Non seulement cette année, mais aussi l’année dernière », a accusé le Portugais.

Mais la Coupe du monde arrive bientôt et Cristiano n’hésite pas non plus à se prononcer sur la tenue du tournoi au Qatar : « Ils disent qu’ils devraient le faire ailleurs, mais ils auraient dû le dire avant. Nous devrions nous concentrer sur le football. Je vois un bon tournoi, pour être honnête. Le Qatar est prêt. Je me sens bien », a justifié le Portugais, très élogieux à l’égard de son grand rival, Leo Messi. « Il est comme un coéquipier, la façon dont il respecte. C’est probablement le meilleur joueur de football que je n’ai jamais vu, avec Zidane… ».

Nasrine Roux

Nasrine Roux, journaliste professionnel, passionné du football et web rédacteur sportif à To Foot. Merci de retrouver mes articles sportifs sur le site tofoot.com. Écrivez-moi au : [email protected]

Read Previous

Cristiano Ronaldo : « L’offre de 300M€ est vraie, mais je pensais que j’étais heureux à Man United »

Read Next

Luis Enrique : « J’adore quand Marco Asensio est à l’intérieur, mais il peut aussi jouer en tant que 9 »