Copa Del Rey : réduit à 10 et mené au score, le Real Madrid reverse Elche et se qualifie pour les quarts

Copa Del Rey reduit a 10 et mene au score le Real Madrid reverse Elche et se qualifie pour les quarts

Tweet

Le match s’est très vite emballé avec les locaux qui ont eu la première occasion du match à la 10e. Sur une longue ouverture, Marcelo se troue complètement et laisse Josan Ferrández filer au but. L’ailier des Franjiverdes sert finalement Guido Marcelo Carrillo, seul aux six mètres, mais ce dernier se rend auteur d’un incroyable manqué en plaçant sa reprise sur la barre de Lunin ! Quelle frayeur. Deux minutes plus tard, Eduardo Camavinga sonne la révolte. Piqués à vif par cette première occasion chaude, les Madrilènes repartent vite à l’attaque. Pas attaqué et seul dans l’axe, Eduardo Camavinga progresse avant d’armer une lourde frappe qui s’envole. A la 25e, les locaux reviennent à la charge avec la tête de Guido Marcelo Carrillo. A la conclusion d’un nouveau très joli mouvement collectif sur le côté gauche, Guido Marcelo Carrillo se rend auteur d’un superbe déplacement entre les deux axiaux madrilènes et place une tête piquée mais Andrii Lunin est vigilant et repousse la tentative du buteur d’Elche. Nouvelle grosse occasion.

Loading...

A la 38e, Vinicius Jr se lance, mais sans grand danger. Au départ de l’action, Lucas Pérez s’écroule à l’entrée de la surface de réparation madrilène mais l’arbitre laisse jouer. Les Madrilènes se projettent et Vinícius Júnior tente d’accélérer le jeu. Le Brésilien percute côté gauche avant de repiquer plein axe et d’armer une lourde frappe mais cette dernière s’envole au-dessus du but de Werner. A la 40e, Eduardo Camavinga tente sa chance. Les débats s’accélèrent à Elche et le Real se montre de plus en plus dangereux. Nouvelle combinaison entre Marcelo et Vinicius sur le côté gauche. Le Brésilien s’enfonce et sert Eduardo Celmi Camavinga en retrait. En première intention, l’ancien milieu du Stade Rennais arme une frappe enroulée, trop tendre, que le portier des Franjiverdes capte facilement.

Du retour des vestiaires, Luka Jović était proche d’ouvrir le score. Le corner est bien repoussé mais le ballon revient sur Marcelo qui adresse un très bon centre à destination de Luka Jović. Seul au second poteau, l’attaquant madrilène voit sa reprise flirter avec le montant opposé de Werner ! Quelle énorme occasion d’entrée de jeu. A la 57e, Marcelo tente sa chance. Décalé sur le côté gauche, Marcelo provoque son adversaire direct et parvient à l’éliminer d’un joli passement de jambes. Le Brésilien repique ensuite et arme une frappe enroulée du droit qui flirte avec le montant opposé du portier d’Elche. Ca se précise pour les Merengues. A la 78e, Vinícius Júnior met le jeu dans la défense d’Elche. Le danger numéro 1 du Real s’illustre encore ! Côté gauche, le Brésilien percute, prend de vitesse deux adversaires directs et s’infiltre dans la surface. Il cherche finalement Luka Jović aux six mètres mais le ballon est repoussé, in-extremis. Les deux équipes ne parviennent pas à se départager dans le temps réglemantaire et nous avons donc eu droit aux prolongations.

Loading...

Et à la 96e, Andrii Lunin sauve le Real. Seul derrière le ballon, Gumbau enroule parfaitement sa frappe côté gardien mais l’habituel numéro 2 du Real se détend parfaitement pour repousser la puissante frappe du milieu d’Elche. Quelle frayeur. A la 98e, Casemiro fait trembler Elche. Profitant d’une perte de balle évitable, Vinícius Júnior s’infiltre en plein cœur de la défense des Franjiverdes avant de servir Casemiro en retrait. En première intention, le Brésilien arme une frappe légèrement trop croisée. A la 102e, On assiste à un scénario fatal aux Madrilènes. Après un coup franc, Elche se projette en contre. Lancé en profondeur, Tete Morente est stoppé par Marcelo en position de dernier défenseur. L’arbitre de la rencontre n’hésite pas une seconde et adresse un carton rouge direct au latéral madrilène. Mais le pire est que sur le coup franc faisant suite à la faute de Marcelo, Gonzalo Verdú s’élance et voit sa frappe repoussée par le mur des Merengues. Le ballon lui revient à nouveau et le défenseur des Franjiverdes arme une nouvelle tentative, contrée, qui trompe Andrii Lunin pris à contrepied. En deux minutes de jeu, ce huitième de finale a totalement basculé.

A la 108e, e Real refait son retard. D’entrée de jeu, les Madrilènes égalisent par l’intermédiaire d’Isco ! Trouvé sur le côté gauche, Casemiro trouve Dani Ceballos en retrait. Ce dernier arme une frappe à l’entrée de la surface qui est finalement contrée par Isco et trompe Axel Wilfredo Werner. Tout est relancé à Elche. A la 109e, porté par cette égalisation, le Real accélère à nouveau. Au départ de l’action, Lucas Vázquez trouve Luka Modrić dans la surface d’Elche. Ce dernier remise en retrait pour Vinícius Júnior qui tente sa chance mais sa frappe croisée est captée par Werner. A la 116e, Eden Hazard délivre le Real. Suite à la faute sur le Diable Rouge, le Real Madrid joue rapidement le coup franc. Isco décale Alaba sur le côté gauche et le Bavarois lance directement Eden Hazard dans la profondeur. L’ancien joueur des Blues élimine Werner sorti à sa rencontre et termine d’une frappe croisée du gauche dans le but vide. Mais à la 120e, profitant d’un centre au second poteau, Fidel ajuste Andrii Lunin d’une frappe qui trompe le portier madrilène au premier poteau mais l’arbitre signale une faute au départ de l’action sur un duel entre Lucas Vázquez et Gonzalo Verdú… La faute semble vraiment très légère.

Loading...

Fancy Franck

Fancy Franck, journaliste professionnel, passionné du football et web rédacteur sportif à To Foot. Merci de retrouver mes articles sportifs sur le site tofoot.com. Écrivez-moi au : fancy@tofoot.com

Read Previous

Mercato : grande nouvelle pour le retour sur scène de Zidane

Read Next

Ancelotti après la victoire arrachée à Elche : « C’est le match qui m’a donné le plus de bonheur cette saison »