Clasico : la réaction de Koeman sur l’absence des deux centraux du Real Madrid Ramos-Varane

Koeman en conf de presse « Tout match est important parce que nous sommes le Barça »

Mundo Deportivo


Le Real Madrid va recevoir le FC Barcelone ce samedi 10 avril 2021 pour le clasico retour de la Liga espagnole. Une rencontre pour laquelle tout le monde se prépare et au cours de laquelle il y aura des absents très importants dans le rang des Merengues, une situation sur laquelle Ronald Koeman s’est prononcé.

Si le Clasico promet toujours de belles actions, il y a des habitués qui ne seront malheureusement pas de la partie ce soir pour cause de blessures ou autres. Parmi ces derniers, il y a bien le cas de la défense centrale du Real Madrid qui est composé d’habitude du capitaine Sergio Ramos et de Raphaël Varane, deux hommes très importants dans le dispositif de Zidane. Et c’est d’ailleurs la raison pour laquelle Ronald Koeman en conférence de presse est revenu sur leurs absences.

« Zidane a deux blessés importants, l’un d’eux est son capitaine, qui lui donne beaucoup de personnalité, mais nous avons aussi eu des pertes importantes, Piqué et Sergi Roberto sont absents depuis longtemps, tout comme Ansu Fati et Coutinho, qui sont toujours absents. Sur son début de saison difficile : Tout entraîneur a besoin de temps et de patience pour pouvoir faire des changements dans l’équipe. J’ai changé le système, nous avons perdu des matchs que nous ne méritions pas de perdre, nous avons fait des choses différentes, mais le plus important est que nous avons travaillé ensemble et fort, nous avons de très jeunes joueurs et avec eux il faut être très patient. »

Il s’est aussi prononcé sur l’avenir du capitaine du Real Madrid qui ne se dessine pas pour le moment dans le club, vu qu’il n’arrive pas encore à s’entendre avec ses dirigeants : « La meilleure chose pour notre Ligue est que les meilleurs joueurs peuvent rester jusqu’à la fin pour pouvoir jouer. Espérons que Ramos continuera au Real Madrid et Ramos continuera avec nous. »

Il finira par se pencher sur sa stratégie : « L’important est de composer d’abord. Cela montre que lorsque nous prenons de l’avance sur le tableau de bord, l’adversaire doit s’ouvrir davantage, tandis que si vous devenez derrière sur le tableau de bord, l’adversaire se referme derrière et il en coûte plus pour trouver des espaces. De nombreux buts dans les dernières minutes sont pas de chance. Vous n’êtes pas obligé d’avoir des turnovers, pas de laisser des espaces pour attaquer, c’est pourquoi je dis que nous devons être nous-mêmes, en respectant l’adversaire, mais en suivant la ligne que nous avons tracé ces derniers temps. »


Sandrine Zounon

Sandrine Zounon, journaliste professionnel, passionné du football et web rédacteur sportif à To Foot. Merci de retrouver mes articles sportifs sur le site tofoot.com. Écrivez-moi au : [email protected]

Read Previous

Klopp taclé par les dirigeants du Real Madrid : « Anfield sera un stade d’entrainement par rapport au Bernabéu »

Read Next

Bayern : Flick met 9 joueurs au repos ce week-end pour revenir frais en Ligue des Champions