Clasico : effrayant constat de Thibaut Courtois sur l’humiliation subit par le Real Madrid face au Barça

Courtis Aubameyang

FM

Le Real Madrid accueillait le FC Barcelone pour le choc de la 29e journée de LaLiga dimanche dernier. Un match qui était attendu et très important pour les deux équipes. Car en cas de victoire, le club Merengue allait faire un bon important vers le titre, tandis que le FC Barcelone allait confirmer son retour en force.

Loading...

En effet, si tout le monde attendait un coaching raisonnable de Carlo Ancelotti pour cette rencontre après la confirmation de l’absence de Karim Benzema, on a eu droit à du n’importe quoi de la part de l’Italien qui n’a pas joué la rencontre pour la gagner, mais a plutôt essayé de contenir les vagues d’assauts de l’adversaire et de miser ensuite sur la vitesse de Vinicius pour générer du danger devant.

Mais comme à chaque fois quand l’italien foire sa composition, Vini s’est retrouvé tout seul devant et donc impuissant. Une occasion trop belle donc pour le FC Barcelone, qui en a profité pour charger le club madrilène et l’exploser totalement avec un (0-4) qui confirme qu’il est bien de retour en force. C’est dire que le public madrilène a vécu une désillusion totale voyant le FC Barcelone s’amuser dans la capitale espagnole en disposant aisément du Real Madrid au Santiago-Bernabéu.

Loading...

Privés de Karim Benzema, blessé, les Merengues n’ont jamais semblé être en mesure de pouvoir rivaliser avec la troupe emmenée par Xavi et un Pierre-Emerick Aubameyang des grands soirs à Madrid. D’ailleurs, Thibaut Courtois n’a pas mâché ses mots à l’issue de ce Clásico qui fera date : « Je crois qu’on a pas été de taille, on doit faire plus dans un Clásico, en tant que Real Madrid. On n’était pas assez compacts. On n’était pas fatigués… c’est eux qui ont fait un voyage de 3/4h à Istanbul jeudi (en Ligue Europa, NDLR), pas nous. Les images parlent pour elles-mêmes.

L’entraîneur a voulu changer un truc (après la pause)… on a raté trop de passes faciles. On n’était pas bien. Le seul truc qui est positif, c’est qu’on est 1ers avec 9 points d’avance. […] On a fait trop d’erreurs aujourd’hui, on n’était pas agressifs, on n’a pas mis d’intensité. Même si on perd, tu dois tout donner jusqu’à la dernière minute, et ça, on ne l’a pas fait », a ainsi lâché le géant belge au micro de beIN SPORTS.

Loading...

Sandrine Zounon

Sandrine Zounon, journaliste professionnel, passionné du football et web rédacteur sportif à To Foot. Merci de retrouver mes articles sportifs sur le site tofoot.com. Écrivez-moi au : [email protected]

Read Previous

« Je suis content, car nous étions meilleurs que Madrid dans leur stade, nous sommes le meilleur club du monde »

Read Next

Barça : le message de Dani Alves aux Catalans après la victoire face au Real Madrid dans le clasico