Barça : la conférence de presse de Xavi Hernandez avant la réception de Elche

Xavi en c

Sport

Le technicien espagnol du FC Barcelone était en conférence de presse avant la réception de Elche pour la 6e journée de LaLiga Santander. Une occasion pour lui de faire le point sur son effectif, mais aussi de se prononcer sur certains brûlants de l’actualité footballistique.

Loading...

Quelle est l’importance d’une nouvelle victoire après une défaite en Ligue des champions ? : « Nous nous attendons à un adversaire similaire à celui de Cadix. Ils sont pressés et ils nous ont rendu la tâche difficile la saison dernière, lorsque nous gagnions 2-0 et qu’ils faisaient match nul. C’est une équipe polyvalente et physique. C’est important de gagner. »

Êtes-vous satisfait du renouvellement de Gavi ? : « Très heureux. Les nouvelles les plus importantes de la semaine. C’est un cœur avec des jambes. Il est bon pour tout, pour aller de l’avant, pour aller de l’arrière. Il s’est beaucoup amélioré, il est beaucoup plus fluide. Il a mûri. »

Loading...

L’évolution d’Ansu est-elle bonne ou plus lente que prévu ? : « Il s’en sort bien, mais nous suivons un plan. Peut-être que c’est ma faute pour voir comment on le gère. Il va entrer. Il doit être important pour nous. Nous devons y aller doucement. Il faut qu’il prenne un meilleur rythme. Il n’a pas joué depuis longtemps et il a besoin de temps. L’année dernière, nous sommes allés trop vite. Il viendra parce que je l’aime et qu’il me motive. Celui qui est le meilleur entre en jeu. Ce n’est pas un problème mental. Je décide qui joue et qui ne joue pas, et je peux me tromper. »

Et comment va-t-il ? : « J’ai parlé avec lui récemment, comme je le fais avec tous les joueurs, mais plus encore avec lui car il est un cas spécial. Blessure oubliée. »

Loading...

Avez-vous parlé à Luis Enrique ? : « Ceux qui vont dans l’équipe nationale sont sous la responsabilité de Luis Enrique. C’est tout ce que j’ai à dire. »

Qu’est-ce que cela signifie si Jordi Cruyff signe comme secrétaire technique ? : « Tout d’abord, je vais demander à Jordi de payer un dîner pour fêter ça. Je suis heureux pour lui et pour nous. C’est une personne très valable, très intelligente et très fidèle et loyale envers nous. Une grande décision du club, totalement la bonne. Que je sois là ou pas, lui et Mateu sont fantastiques. »

Vous attendez toujours d’être leader à la fin du jour du match ? : « Nous devons gagner demain. Ensuite, nous verrons les autres résultats. Nous attendons toujours. Il y a un derby à Madrid. Mais nous sommes concentrés sur le fait de jouer un bon match, d’avoir un bon sentiment. Nous en avons, même en perdant à Munich. Mais nous devons gagner. Cela nous a coûté cher l’année dernière, alors concentrons-nous sur ce que nous devons faire. Si nous finissons en tête, tant mieux. »

Quelle est votre évaluation de la pause internationale ? : « Cette pause est bonne pour nous, c’est positif. Nous n’avons pas arrêté depuis la pré-saison, nous avons beaucoup voyagé. Même si, à la fin, 90% des joueurs sont éliminés. Je pense que nous aurons 4-5 joueurs ici. Nous serons alors à plein régime et nous aurons besoin d’eux tous à plein régime. »

Imposeriez-vous des limites aux célébrations controversées ? : « Chacun le fait de la manière dont il veut le faire. J’avais l’habitude de faire la fête avec mes coéquipiers, peut-être par prudence ou par timidité. Ce que vous ne devez pas faire, c’est manquer de respect. »

Avez-vous souffert à cause de Gavi ? : « Non, j’ai parlé à Gavi et à Iván de la Peña. Il voulait continuer. »

Tu es toujours en colère après le match contre le Bayern ? : « Oui, c’était un match à gagner. La colère est importante, mais la vie continue. Il dure 24 heures. Nous avons échoué dans les détails, mais les sensations sont grandes. »

Vous aimez le fait que le Barça porte du blanc ? : « Ce n’est pas une nouvelle, nous nous étions déjà habillés, mais ce n’est pas officiel, quand c’est officiel vous me demandez. »

Avez-vous convenu avec Luis Enrique qu’Ansu n’ira pas avec l’Espagne ? : « Vous ne connaissez pas Luis, n’est-ce pas ? Luis décide. La décision lui appartient. »

Quelle confiance accordez-vous à Ferran ? : « J’ai beaucoup de confiance en lui, les gens l’apprécient pour ses buts, mais il apporte beaucoup de choses : pression, intensité, travail. »

Vous sentez-vous responsable du retour de Dembélé en France ? : « Je ne décide pas non plus de la convocation de la France, mais je suis content pour lui. »

Comment avez-vous vu Marcos Alonso ? : « Il a fait un grand match. Il a été bon en un contre un en arrêtant Sané. La continuité pour tous sera difficile. Il y aura beaucoup de rotations. J’ai déjà prévenu les joueurs. »

Êtes-vous inquiet des occasions manquées de Pedri ? : « Pas spécialement, nous n’avons pas eu de réunions individuelles. Vous savez qu’ils n’étaient pas très précis devant le but. »

Est-il possible de former l’efficacité ? : « Tout s’entraîne, si vous vous couchez avec vos qualités et que vous ne les entraînez pas, un jour vous vous réveillerez et vous ne les aurez plus. Nous le formons. »

Sur quoi fondez-vous votre décision de faire passer Raphinha ou Dembélé à l’aile ? : « Sur les sentiments, sur la façon dont l’adversaire est. Cela dépend du moment et des circonstances. »

Comment évaluez-vous le prêt de Collado ? : « Très positif, nous le suivons et nous attendons qu’il grandisse. Nous nous attendons à ce qu’il revienne. Il a eu un très bon changement de mentalité. »

Comment le Barça s’est-il amélioré contre le Bayern ? : « Nous pouvons battre n’importe quelle équipe, mais nous devons le montrer. Les sensations dans la moitié étaient très bonnes. Nous devons insister sur cette voie. »

Pouvez-vous imaginer une ligue à 100 points ? : « Je ne pense pas, peut-être que je me trompe. Il y a beaucoup de rivaux qui peuvent vous battre aux points. Il y a plus d’égalité qu’il n’y paraît. »

Quelle est la situation de Pablo Torre ? : « On lui parlera quand on s’arrêtera et on verra ce qu’il faut faire. Il est tôt, mais il doit jouer. »

Fancy Franck

Fancy Franck, journaliste professionnel, passionné du football et web rédacteur sportif à To Foot. Merci de retrouver mes articles sportifs sur le site tofoot.com. Écrivez-moi au : [email protected]

Read Previous

Barça : Xavi réagit à la non convocation d’Ansu Fati par Luis Enrique en sélection espagnole

Read Next

Real Madrid : Vinicius répond au message de soutien de Neymar sur sa célébration polémique