Barça : la conférence de presse de Xavi avant la réception du Bétis

Unité des fans, importance des joueurs locaux et autres la première conférence de presse de Xavi

Sport


Ceci mérite quelle note ?

Le technicien espagnol du FC Barcelone était en conférence de presse ce vendredi 3 décembre 2021. Une occasion pour Xavi Hernandez de se prononcer sur son effectif, son système de jeu, mais aussi et surtout de certains joueurs de son effectif.

Distribution des procès-verbaux : « Je pense que nous pouvons utiliser tous les joueurs car nous en avons tous besoin. Je suis content de tout le monde, tout le monde s’entraîne très bien et c’est le plus important, nous avons besoin de tout le monde. C’est difficile pour moi de décider des compositions ».

Changements dans le système : « Plus important que le système, c’est notre idée du jeu. Nous pouvons changer notre formation pendant le match, en cherchant la supériorité… cela dépend du moment, de l’adversaire, du résultat, mais ce n’est pas tant le système qui compte que le modèle de jeu ».

De Jong et son importance : « Oui, il est intransférable, très important, capable de faire la différence et l’autre jour il a fait la différence, avec la dernière passe, le but….. Pau a sauté dans la pression et nous voulions gagner son dos avec Frenkie et il l’a fait. Il a joué entre les lignes, c’est le Frenkie que nous voulons, il a été excellent à Villarreal ».

Ce qu’il aime et n’aime pas au Barça : « À Villarreal, nous avons été audacieux, dans les passes, nous avons créé des occasions… en défense, nous devons nous améliorer, tirer la ligne défensive vers le haut plus… Chaque match est différent mais nous nous améliorons. Nous sommes intenses, nous gagnons beaucoup de duels, nous sommes concentrés ».

Guardado sur Betis : « Je l’aime beaucoup et en fait nous l’apprécions pour Al Sadd. Il est important pour le Betis, c’est un peu le métronome de l’équipe ».

Le football féminin : « Il s’est développé ces dernières années de manière très bestiale. Si vous n’êtes pas un professionnel, c’est difficile et maintenant ils le sont. Ils se sont beaucoup améliorés, tactiquement, techniquement, tout mon respect et mon admiration. J’ai vu beaucoup de matchs, je les aime bien et je vois beaucoup de talent chez Alexia, Aitana, Jenni, Mapi León… beaucoup de joueurs de l’équipe nationale qui ont du talent. Et je n’exclus pas du tout d’entraîner une équipe de football féminine ».

Envoyer Dembélé dans les tribunes s’il ne renouvelle pas son contrat : « Ce ne serait pas l’objectif. Si un joueur a un contrat, il doit jouer. Soyons positifs et pensons qu’il va se renouveler. Je préfère y penser. S’il a un contrat, il doit jouer. Et aussi pour l’image du club. Je n’envisage pas cette option ».

L’état de Dembélé : « « Il va bien, il est à 100%. Demain, je déciderai comment nous voulons jouer. Il va bien, il est heureux, il s’entraîne… ».

Altercation avec Villarreal : « Tout est réglé. Nous nous sommes serrés la main et embrassés. C’était la tension de la victoire, la tension de la compétition. Cela arrive et cela arrivera toute notre vie ».

La “chance” de Sergi Roberto : « Sergi est une personne qui sert d’exemple. Il a joué une année avec beaucoup de problèmes. Il a été beaucoup critiqué, même au Camp Nou, et les gens ont été très injustes avec lui. Je lui ai conseillé d’arrêter. Il a essayé de la faire durer aussi longtemps que possible. Il a travaillé tranquillement et espérons que lorsqu’il se rétablira, il reviendra heureux. L’équipe a besoin de lui ».

La fleur de Xavi et Madrid : « Le Barça est le club le plus difficile du monde. Les Culés et les Catalans sont très exigeants et il ne nous suffit pas de gagner, nous devons bien jouer. Nous accordons beaucoup d’importance et de valeur à la victoire à Villarreal. Nous sommes conscients que nous n’avons pas été bons dans certaines phases du jeu et que nous n’avons pas eu le ballon ».

Cavani : « Je pense que c’est un bon joueur, mais je préfère parler des joueurs ici et qu’ils ont la chaleur de nos joueurs pour donner le meilleur d’eux-mêmes ».

Le Ballon d’Or à Messi : « La première chose à faire est de féliciter Alexia. Nous nous sommes rencontrés lorsqu’elle était très jeune et nous pouvions déjà voir ses capacités. Et félicitations à la Pedri. La récompense de Messi est une justice footballistique. On peut aussi penser que les autres le méritent, mais à partir du moment où ils lèvent l’enveloppe et disent Messi, c’est juste ».

Profil de transfert : « Je préfère penser à ce que nous avons à chaque poste et que cela correspond à ce dont nous avons besoin mais je ne vais pas parler de noms. »

Renforts de janvier : « Nous verrons. C’est le début. Demain et mercredi, c’est un match vital et le club travaille pour se renforcer et quelqu’un devrait partir. Nous devons être prudents en raison de la limite salariale, mais nous n’en sommes qu’au début. Nous travaillons avec le club pour faire quelques ajouts, c’est la réalité ».

S’attaquer aux lacunes : « Devant, évidemment, Pedri, Ansu, Martin, Kun lui-même, auraient joué beaucoup de minutes dans ces matchs, mais nous avons ce que nous avons. Mais ce n’est pas une excuse, nous devons être compétitifs avec ce que nous avons. Et demain, nous affronterons un grand adversaire avec de bons joueurs ».

Le retour de Dest : « Tous les joueurs sont extrêmement engagés et veulent jouer et nous devons les arrêter. Dest est un joueur de plus et il est à 100% et disponible ».

Les objectifs du Barça : « Au Barça, l’objectif est de gagner. Nous sommes une équipe faite pour la compétition et nous verrons les résultats à la fin de la saison. L’objectif est de gagner ».

Semaine clé : « C’est une semaine importante, comme le sera la prochaine. Le mois de janvier sera le même et le mois de février sera le même. Le Barça est exigeant chaque jour et dans chaque match. Chaque semaine au Barça est vitale. Il n’y a pas de repos avant les vacances et d’autant plus dans cette situation, nous ne pouvons rien donner ».

Sur Ansu Fati : « Il montre un grand engagement mais nous devons être prudents. Nous ne pouvons pas le perdre et la meilleure chose à faire est qu’il soit à 100%. Ce sont des matchs vitaux et quand il sera à 100%, il sera là. Nous ne pouvons pas perdre d’autres joueurs. Ce ne sera pas facile pour lui d’être là mercredi prochain ».

L’objectif de l’équipe : « L’objectif, logiquement, est de gagner, mais il y a beaucoup d’autres objectifs à atteindre. Nous avons eu le temps de corriger certaines choses, au niveau de la récupération du ballon, des aspects défensifs, du pressing… mais si c’est en gagnant comme à Villarreal, tant mieux. Je suis positif en regardant les séances d’entraînement. Ce sont trois points vitaux. Nous sommes dans l’urgence et nous ne pouvons plus perdre de points. Le Betis est un adversaire difficile et un rival direct ».


Sandrine Zounon

Sandrine Zounon, journaliste professionnel, passionné du football et web rédacteur sportif à To Foot. Merci de retrouver mes articles sportifs sur le site tofoot.com. Écrivez-moi au : [email protected]

Read Previous

Real Madrid : la conférence de presse de Carlo Ancelotti avant la Real Sociedad

Read Next

Mercato : le PSG tacle de nouveau le Real Madrid

Leave a Reply

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.