Ballon d’Or 2022 : le coup de gueule de Sadio Mané sur le manque de reconnaissance pour les Africains

Ballon d'Or 2022 le coup de gueule de Sadio Mané sur le manque de reconnaissance pour les Africains

as

La grande finale de la Ligue des Champions s’annonce à grands pas et les préparatifs se poursuivent, tout comme les interviews à la presse. Puisque le moins que l’on puisse dire est que les deux équipes sont bien présentes médiatiquement comme en témoigne l’entretien de Sadio Mané à The Daily Mail, une occasion pour lui de se prononcer sur le ballon d’or 2022 qui sera remis le lundi 17 octobre prochain.

Loading...

Les Reds de Liverpool s’apprêtent à disputer une nouvelle finale de la Ligue des Champions. Et comme à leur habitude, les joueurs vedettes les plus en vus sont les attaquants africains Sadio Mané et Mohamed Salah, deux stars qui avaient prétendu au sacre pour le Ballon d’Or 2019 finalement remporté par l’Argentin Lionel Messi. Un sacre qui avait fait beaucoup de bruit, mais pas autant que celui de 2021 qui a été à l’origine du changement des règles pour l’attribution du trophée.

Puisque désormais, il y a eu une grande révolution dans le processus de vote du ballon d’or, et tout le monde se demande si ça va enfin favoriser les joueurs africains qui évoluent au plus haut niveau en Europe. Car il est toujours difficile de dire si lui ou son coéquipier Mohamed Salah tous deux indiscutables dans le groupe de Jürgen Klopp seront sur une nouvelle fois sur le toit de l’Europe samedi prochain.

Loading...

Mais bien avant, rappelons que le Sénégalais s’apprête à disputer sa troisième finale de Ligue des Champions après celle perdue de 2018 perdue face au Real Madrid et celle remportée en 2019. Auteur d’une très belle saison au cours de laquelle presque aucun trophée ne lui a résisté, le Sadio Mané a été interrogé par The Daily Mail sur le manque de reconnaissance pour les joueurs africains lors du classement du Ballon d’Or.

Et sa réponse a été bien triste : « C’est vrai. Si vous le dites, que puis-je dire moi-même ? C’est triste. Cette coupe, la Coupe d’Afrique des Nations, est l’une des plus importantes pour moi, c’est le plus grand trophée que j’ai gagné dans ma vie. Qu’un joueur africain n’ait pas gagné le Ballon d’Or depuis George Weah (1995), c’est triste, c’est sûr. » Toutefois, une grosse performance en finale serait peut-être un nouvel argument de poids pour le numéro 10 des Reds.

Loading...

Govea Agbomahena

Govea Agbomahena, journaliste professionnel, passionné du football et web rédacteur sportif à To Foot. Merci de retrouver mes articles sportifs sur le site tofoot.com. Écrivez-moi au : [email protected]

Read Previous

Mercato : le Real Madrid contraint de débourser 150M€ pour l’alternative à l’échec Mbappé

Read Next

Real Madrid : la bonne nouvelle qui séduit Ancelotti et les supporters avant la finale de la Ligue des Champions