Ancelotti sur le tirage de Liverpool pour les 8e de l’UCL : « Ce sera un match divertissant et spectaculaire »

Real Madrid nommé entraîneur UEFA de l'année, Carlo Ancelotti succède à Thomas Tuchel

MD

Battu par le Rayo Vallecano lundi dernier, le Real Madrid a perdu sa place de leader du championnat espagnol. Une situation qui est loin de plaire dans la capitale espagnole et sur laquelle l’Italien s’est prononcé au micro de Movistar+ et ensuite en conférence de presse. Mais il ne finit pas sans se prononcer aussi sur le tirage de Liverpool pour les huitièmes de la Ligue des Champions.

En effet, présent en conférence de presse après sa première défaite, Ancelotti a d’abord été interrogé sur ses sensations : « Le match était clair, nous n’avions pas la force que nos adversaires avaient. Nous avons eu du mal à faire sortir le ballon de l’arrière. Nous pouvions mettre des ballons directs, mais… La qualité n’était pas suffisante pour gagner, car les duels étaient pour eux. C’était un faible niveau de force ».

Il s’est ensuite prononcé sur le fait qu’il avait prévenu que les mauvais moments allaient arriver ainsi que la Coupe du monde : « Je ne pense pas qu’il y ait un lien. Nous sommes arrivés justes parce que nous avons joué trop de matchs. Il est clair que c’est difficile. Nous ne sommes pas aussi frais qu’avant, quand l’adversaire vous met aussi la pression comme ça. Le moment n’est pas aussi bon qu’avant. Nous sommes toujours en train de nous battre pour tout. Déçu, mais le championnat est très long ».

Il va aussi se prononcer sur le manque de jambes au départ : « Ce n’est pas un problème physique, quand je parle de force, je parle aussi de difficultés à faire sortir le ballon de l’arrière. Peut-être que l’entraîneur a échoué dans sa stratégie, en forçant l’équipe à lancer de longs ballons depuis l’arrière ».

Mais il ne finit pas sans se prononcer sur le tirage de Liverpool pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions : « Liverpool, ils diront la même chose… Real Madrid encore. Ce sera un huitième de finale divertissant, avec une grande atmosphère à Anfield, ce sera un match spectaculaire ».

D’autres déclarations de l’Italien

Vous aviez pour objectif d’aller à la Coupe du monde en tête, êtes-vous inquiet ? : « Nous sommes contrariés par la défaite, point final. Après… cette première partie de la saison a été meilleure que jamais. Nous devons lire le match et penser au suivant. Ce que j’ai dit aux joueurs, c’est ce que je vous ai dit, c’est que le manque de punch et le fait de ne pas avoir l’attitude, la qualité, ce n’est pas seulement ce qui vous permet de gagner le match ».

Si la Coupe du monde affecte inconsciemment : « Chacun peut avoir sa propre opinion. Les joueurs sont concentrés, mais parfois les choses ne marchent pas pour vous ».

Vinicius et sa discussion avec lui. : « Je lui parle, mais nous avons manqué que nous avons perdu beaucoup de duels, Vinicius, Rodrygo… ce genre de joueurs. Un match difficile pour lui et pour tout le monde. »

S’ils cherchent à sortir Vinicius du match : « Il n’a pas eu de marque spéciale, semblable à celles qu’il a eues dans la saison ».

Adama Touré

Read Previous

LaLiga : le Barça célèbre la défaite du Real Madrid face au Rayo Vallecano avec 3 messages

Read Next

Qatar 2022 : l’Australie donne une liste de 26 joueurs pour la coupe du monde