Ancelotti sur la finale de la Supercoupe : « L’important est de trouver les faiblesses de l’adversaire avec stratégie »

Ancelotti sur la finale de la Supercoupe L'important est de trouver les faiblesses de l'adversaire avec stratégie

as

Le Real Madrid sera face à Bilbao pour la finale de la Supercoupe d’Espagne. Un adversaire digne du nom sur lequel le technicien italien doit se concentrer pour ses prochaines préparations. Mais bien avant, il savoure sa victoire lors de la demi-finale tout en essayant d’anticiper le jeu de son prochain adversaire. C’est pourquoi aux micros de la télévision du Real Madrid lors d’une interview dans l’émission du soir Real Madrid Conecta, il a parlé de la façon dont il a vu la demi-finale de la Supercoupe d’Espagne contre Barcelone, de la façon dont il se prépare pour la finale de dimanche et de l’identité qu’il veut donner à son équipe.

Loading...

Comment est l’équipe 24 heures après le match : « Bien. Très heureux. Un peu fatigué, c’est tout à fait normal. Profiter de la journée pour que ceux qui ont joué puissent récupérer et que ceux qui n’ont pas joué puissent s’entraîner. L’ambiance est bonne. Nous nous sommes bien préparés pour le match. Je suis très content du match que nous avons joué, c’était un match difficile. Nous avons atteint notre objectif, qui était d’aller en finale. »

Lire aussi : 

Après le match d’hier, de quoi êtes-vous le plus fier dans votre équipe : « Nous avons eu un bon engagement, nous avons joué avec humilité, nous avons bien préparé le match. Nous avons adopté l’approche que nous avions adoptée auparavant, à savoir bien défendre, sortir de l’arrière avec le ballon et profiter du contre… Nous l’avons fait très bien et nous avons totalement réussi ».

Loading...

Comment avez-vous abordé le jeu, comment s’est-il développé et comment l’avez-vous perçu ? « Nous avons eu des moments de difficulté, comme c’est normal dans tous les matchs et contre des adversaires forts. L’important est d’essayer de trouver les faiblesses de l’adversaire avec de la stratégie. Et la faiblesse de l’opposition était son manque d’équilibre. [Barcelone] est une équipe qui a beaucoup de joueurs à l’avant et qui manque un peu d’équilibre. La capacité de Vinicius, d’Asensio, la capacité du milieu de terrain à sortir de la pression avec des passes courtes comme nous l’avons fait en première mi-temps nous a permis de marquer et d’avoir des occasions ».

Lire aussi : 

Dimanche, c’est la finale. Jeu différent, approche différente : « Jeu différent. Nous verrons qui arrivera en finale. L’Atlético et l’Athletic sont deux équipes différentes, l’approche est donc différente. La force d’une équipe est de ne pas avoir une seule identité. Dans le football, il y a beaucoup de choses : la possession, la contre-attaque, la défense, le pressing, à l’avant, à l’arrière, les coups de pied arrêtés, qui sont un aspect très important… Heureusement, j’ai eu l’expérience de l’entraînement dans de nombreux pays. En Italie, l’organisation défensive est très, très importante. En Espagne, la possession est très, très importante. En Angleterre, les coups de pied arrêtés, le pressing et l’intensité sont très, très importants. J’ai compris que dans le football, il n’y a pas qu’une seule chose que l’on doit faire bien. Il faut être intelligent pour faire beaucoup de choses. Ne pas avoir une seule identité est une compétence de l’équipe, pas une faiblesse ».

Loading...

Comment l’équipe récupère-t-elle après un si gros effort : « Je pense que nous avons assez de temps, quatre jours, pour bien récupérer, donc nous n’avons pas de problèmes. Nous avons l’évaluation d’Alaba, qui peut être un aspect important pour dimanche. Les autres se rétabliront sans problème, car nous avons le temps. C’était beaucoup d’usure, mais à ce stade de la saison, l’équipe peut le supporter sans problème ».

Fancy Franck

Fancy Franck, journaliste professionnel, passionné du football et web rédacteur sportif à To Foot. Merci de retrouver mes articles sportifs sur le site tofoot.com. Écrivez-moi au : [email protected]

Read Previous

Mercato : Florentino Pérez veut signer un cadre du Barça de Xavi

Read Next

Man Utd : la folle annonce de Cristiano Ronaldo