Affaire Valbuena : un an de prison avec sursis et 75 000€ d’amende pour Benzema reconnu coupable

furieux du retour de benzema en selection valbuena se lache je nattends rien de didier ou de quiconque

Eurosport


Karim Benzema peut enfin tourner une page qu’il a ouverte depuis plus de 5 ans avec l’affaire Valbuena qui lui avait valu sa place en Equipe de France. Puisque longtemps devant les tribunaux, la situation s’est enfin décantée ce mercredi 24 novembre 2021 avec le verdict du tribunal de Versailles.

En effet, l’attaquant français du Real Madrid Karim Benzema a été reconnu coupable de complicité dans la tentative de chantage de son ancien coéquipier en équipe nationale Mathieu Valbuena. Puisque le tribunal de Versailles a estimé que la conversation de Benzema avec Valbuena, au cours de laquelle il a tenté de le convaincre de contacter les maîtres chanteurs, constituait une intervention “délibérée” visant à faire payer son coéquipier de l’époque pour empêcher la diffusion de la vidéo.

Mais la bonne nouvelle est qu’avec cette décision du tribunal de Versailles, Karim Benzema tourne enfin la page d’une affaire qui a débuté il y a plus de cinq ans, au cours de laquelle l’attaquant a tenté par l’intermédiaire de ses avocats de défendre son innocence, et qui lui a coûté sa place en équipe de France jusqu’à ce que Deschamps décide en fin de saison dernière de le rappeler pour le Championnat d’Europe et de lever ainsi la sanction.

Pour rappel, pour avoir participé à la tentative de chantage à l’encontre de son ancien coéquipier Mathieu Valbuena, le ministère public a requis une peine de 10 mois de prison, dispensée de mise en conformité, et une amende de 75 000 euros pour Benzema. Mais la défense du joueur madrilène a insisté sur la thèse selon laquelle ses actions visaient exclusivement à aider Valbuena, sans aucune intention malveillante.

Cela n’a pas empêché le ministère public de demander que le joueur madrilène soit condamné à la peine de prison la plus légère, mais à la sanction financière la plus lourde, arguant que l’attaquant doit avoir une attitude exemplaire, car son image influence la société. Benzema est le seul à ne pas avoir été accusé de chantage et à n’avoir été inculpé que de complicité. De son côté, Noël Le Graët, président de la fédération française, a déclaré il y a trois semaines que la décision du juge n’affecterait pas sa carrière avec la France. Karim jouera donc sa deuxième Coupe du monde au Qatar.


Fancy Franck

Fancy Franck, journaliste professionnel, passionné du football et web rédacteur sportif à To Foot. Merci de retrouver mes articles sportifs sur le site tofoot.com. Écrivez-moi au : [email protected]

Read Previous

Ballon d’Or 2021 : le vainqueur déjà annoncé en Espagne

Read Next

Mercato : Zidane finalement pas intéressé par le PSG qui bloque le départ de Pochettino à Man Utd

Leave a Reply